Nous sommes dans le Cycle 747 de l'Age Sombre // Deuxième Période de Pleine Guerre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Sam 23 Aoû - 16:17

Lawyer marchait dans la cour du château de Lumière.
Elle aimait les fleurs qui y poussait.
Colorées.
Illuminée.
Vivantes.

Elle vit une orchidée. Immense. Elle détonnait quelque peu autours des autres, à cause de ses pétales pâles.
Dendrophylax lindenii. Très rare. Aussi nommée Orchidée Fantôme.
Ou Ghost Lily.
Le même prénom que sa sœur. Depuis combien de temps n'avait-elle pas vue cette dernière ? Son seul souvenir s'estompait dans sa mémoire. Ghost Lily pourrait être morte depuis longtemps, pour ce qu'elle en savait. Première née, elle n'avait jamais vraiment été intéressé par ses frères et sœurs, et avait rejoint très jeune un groupe de Solitaire marginaux. Mis à part les liens du sang, Lawyer ne partageait rien avec elle.

Pitaya. Fruit du dragon.
Black Dragon.
Celui-là n'avait guère été plus proche de Lawyer que leur sœur aînée, malgré le fait qu'ils fassent partie de la même portée. Ambitieux et mégalomane, Black Dragon n'avait jamais cherché à se rapprocher de sa famille. Toute ses pensées étaient dirigées par sa volonté farouche de succéder à leur père. Pour ce qu'elle en savait, il était toujours dans les Bois de la Mort, à s’entraîner sous les ordres de Winter.

Winter... Si elle avait une fleur, c'était les cœurs de cristal.
La grande louve avait pris soin d'eux à la mort de leur père. Alors qu'elle n'avait aucun lien de sang avec eux, elle avait agis comme la plus aimable des grandes sœurs... Néanmoins, elle s'était débarrassée de Lawyer à la première occasion, la confiant au Clan du Soleil.

Fougère bleutée... Du même bleu que Eko...
Celui-là était sans conteste son frère préféré. Ils avaient passé leur enfance tout les deux, soudés. Pendant les constantes absences de leur frère, leur sœur et leur père, ils n'étaient que deux contre le monde entier, et avaient partagés une existence faite de jeux, de rires au vent et d'une liberté absolue.
Jusqu'à ce que leur père, OeilTénèbre, ne donne Eko à la Meute des Loups de l'Océan, pour une obscure raison politique.
Seule, Lawyer était décidée à rejoindre son frère dans la meute de Solitaire... Mais avant qu'elle ne trouve le courage de se quitter le Bois de la Mort, la nouvelle tomba.
La Meute de l'Océan avait été exterminée par des hyènes.
Un unique survivant.
Et ce n'était pas Eko.

Pourquoi, Archange ? Pourquoi ?

Terrassée par cette perte, Lawyer s'était laissé faire, s’emmurant dans le désespoir. La mort de son père lui parut tout aussi dénuée de sens.
OeilTénèbre avait vouée sa vie à la politique.
A cause de ça, il avait perdu sa louve, son fils et ses autres enfants resteraient des étrangers pour lui.
Que lui restait-il à perdre ? Sa vie. Et il la perdit.

Il laissait à ses enfants une sinistre réputation, et la haine de nombreuses personnes.
Lawyer avait été confiée au Clan du Soleil.
Le Clan qui était responsable, elle le savait, de la mort de sa mère.
Pourquoi ?

Elle avait d'abord tenté de positiver, et c'était dit qu'elle démasquerait l'assassin de sa génitrice et vengerait cette dernière. Mais cela semblait impossible.
La Meute de l'Ombre avait beau être une des dernières grandes meutes de Solitaires, elle ne représentait qu'une faible fraction du nombre de loups appartenant aux Clans.
C'était comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

Ensuite, elle avait cherché à faire contre mauvaise fortune bon cœur. Elle avait tenté de s'intégrer à ce Clan.
Mais les enfants du Soleil ne souhaitaient tout simplement pas l'avoir comme amie.
Leurs parents les avaient mis en garde contre elle, et la réputation de son père lui collait à la peau.
Certes, certains enfants devaient bien ne pas accorder d'importance à la réputation de son papa, mais Lawyer, horrifiée à l'idée d'être une fois de plus repoussée, ne cherchait plus à se faire des amis, et préférait désormais la solitude, au milieu des fleurs.

Une larme coula sur sa joue.
Où es-tu, Eko ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Mar 26 Aoû - 21:47

Une patte, puis une autre. Toutes deux noires, noires comme la nuit, les ténèbres, la mort. Ce museau, ce dos, ces oreilles, ces cernes rougeoyantes dans le pelage obscur suivaient le mouvement. Je venais de franchir le seuil du château qui menait à la cour. En cette période de la journée, il n'y avait personne. C'était la seule raison pour laquelle j'y allais : la solitude. L'été faisait fureur sur les Terres d'Archange, il faisait beau et chaud et les proies étaient aussi abondante qu'au printemps. Mais j'en avais strictement rien à faire. Au diable les proies, le soleil et la chaleur. Au diable le Clan du Soleil, mon grade de Lieutenant, au diable tous ces loups miséreux, ces humains pitoyables, ce monde insalubre. J'y mettais du mien. Je faisais tout pour espérer un jour le voir disparaître. Je disparaîtrais aussi ? Et alors ? Je ne vivais que pour exterminer cette planète qui n'aurait jamais dû naître ! Ces dieux maudits pouvaient aller voir ailleurs dans la galaxie si j'y étais, grâce à leur guerre idiote, j'allais les forcer à anéantir leur propre création dans un conflit imminent. En coupant toute connexion entre les habitants du monde et les dieux, la période du Conflit Astral allait bientôt se répéter et une bonne fois pour toute !

Après m'être assez éloigné des grandes portes du château de Lumière, je m'arrêtais. Cette cour était semblable à une prison avec son mur qui en faisait le tour. Peu importe. En un battement d'aile j'étais dehors. Mais pour pouvoir maintenir la confiance du Royaume du Soleil en moi, je devais tout de même me présenter un minimum en ces lieux. Je m'assis dans l'herbe. Un vent frais qui changeait un peu de cette lourde atmosphère d'été vint souffler mon pelage. C'était malheureux de sentir la vie tout en voulant la détruire. Mais je n'avais pas le choix, je devais le faire ! Je massacrerais tout ceux qui se dresseront sur mon chemin. Ce loup, OeilTénèbre, voulait la guerre entre les clans. C'était tout à son aise. Moi, je continuais de voler les cristaux dans les temples mais je n'étais pas assez rapide, ils finissaient toujours par en avoir de nouveau créer par les astres ! Les loups ne seront pas toujours là pour se tuer à leur place. Quand j'aurais accompli mon travail, le soleil et la lune devront se débrouiller. Nekar et Tikar s'autodétruiront lorsque plus personne ne le fera pour minimiser les dégâts. C'était une équation relativement simple. Il suffisait de voir ce qu'avait fait la Lune aux Terres Mortes et le Soleil aux Bois de la Mort pour se rendre compte du dangereux impact de leur pouvoir. Patient...Je devais être patient...Je fermais un temps les yeux. Je ne les rouvris qu'en sentant soudainement une présence dans la cour. Un loup venait de débarquer, je le sentais d'ici. Je restais immobile, de toute façon, j'étais suffisamment discret pour attirer l'attention de personne. Ici, je n'étais qu'un lieutenant silencieux tout juste bon pour gagner les combats.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Mer 27 Aoû - 17:19

Lawyer avança et s'allongea dans l'herbe, entre deux parterres de fleurs, en prenant garde de n'en écraser aucune.
Elle respira doucement, savourant le silence. Il lui semblait presque pouvoir entendre les fleurs pousser...
Ses yeux se fermèrent. Elle se mit sur le dos.
Elle aimait le Soleil. Elle ne l'adorait pas, comme les autres loups du Clan en temps qu'entité divine, mais elle l’appréciais. Elle aimait sa douce chaleur, sa lumière éclatante... Qui faisait s'éclore des plantes merveilleuses...
Fleurs...
Elle renifla les senteurs riches des végétaux autours d'elle.
Quel baume c'était, un cocktail de senteurs apaisantes, vierges de toute odeur parasite...
Sauf que ce n'était pas le cas.
Il y avait une odeur. Une odeur de loup.
Et une odeur de sang.
Les yeux de Lawyer se rouvrirent automatiquement. Un frisson d'appréhension parcourut son échine, remuant ses crêtes osseuses, tandis qu'elle se remettait sur ses pattes.
Elle tenta de se calmer. Après tout, ce ne pouvait être qu'un loup du Soleil. Et, même si elle n'appréciait aucun de ceux-là, à la seule exception de Lyra et peut-être de la famille royale, aucun n'avait été hostile avec elle. Les rares adultes qui se méfiait d'elle à cause de son papa se contentait de l'ignorer, ou de se moquer d'elle pour les plus cruels, ou les plus haineux.
Aucun ne lui ferait du mal.
N'est-ce pas ?
Elle chercha du regard à qui appartenait cette odeur, mais ne trouva pas. Il faut dire que ses yeux, hérités de son père, était mille fois plus habile dans le noir qu'en pleine lumière. Elle était à moitié aveuglée en permanence depuis son arrivée dans le Château.

- Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Mer 27 Aoû - 21:11

- Il y a quelqu'un ?

Je sentais l'odeur du doute, un frisson d'hésitation sur une échine d’incertitude. La voix d'un louveteau m'était apparu. Je ne connaissais même pas les louveteaux de ce clan, je ne connaissais même aucun louveteau du tout et entre nous ça m'était bien égal, si je réussis mon coup ils n'auront pas même le temps de devenir adulte. Tous me prendraient pour un fou et un sans coeur en apprenant mes pensées mais pourtant j'évitais au moins à ces jeunes de participer à la perversité de ce monde. Ils n'avaient rien à perdre. Je décidais de rester à ma place. Pour le moment, je n'avais rien à faire, je ne pouvais me permettre d'agir en plein jour, même un loup comme moi avait ses limites et ses consciences du risque. Je ne gagnerais rien en me faisant prendre et la confiance de ce lieu était le meilleur moyen de m'emparer facilement de leur cristaux. Je ne disais pas que c 'était le seul moyen mais le plus efficace sans nul doute. Je tournais légèrement mon regard vers des pas que j'entendais derrière moi. C'était bel et bien un louveteau. Femelle, si je ne m'abuse. Pelage noir et feu, yeux vert qui devaient probablement être efficace dans l'obscurité, ce que je voyais à la force intensité de cette couleur, ainsi qu'une ligne de petites crêtes sur l'échine. Autant l'ignorer, elle finira bien par partir ou se désintéresser de moi autant que moi je le faisais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Ven 29 Aoû - 13:40

Elle le vit.
Grand. Une fourrure noire et rouge. Des ailes, ressemblant plus à celles des hyènes qu'à celles des loups.
Dark.
Elle le connaissait. Lyra lui avait conseillé de garder ses distances. Pas qu'il soit méchant, sa mère adoptive le décrivait même comme un loup très aimable, mais OeilTénèbre avait été en conflit avec lui... Et il valait mieux ne pas tenter le diable.
Les yeux de Lawyer se plissèrent.
Les souvenirs revinrent.

Elle marchait, avec ses deux frères, près des marais. Soudain une odeur. Loup du Soleil.
Memories n'avait rien de spécial contre eux. Aucun conflit, mais aussi aucune affinité. Elle était muette, comment est-ce qu'elle pourrait tisser une amitié ?
Néanmoins, elle avait toujours su protéger ses enfants. Elle leur désigna une souche d'arbre pourrie.
Les louveteaux avaient obéis. Ce n'était pas la première fois que leur mère leur demandait de se cacher.
Ils avaient entendu les pas du loup se rapprocher. Face à sa mère. Ils avaient entendu sa voix sèche et dure, résonner à travers l'humidité.
Peut-être prit-il le mutisme de la Solitaire comme un défi ?
Peut-être Memories, sentant elle et ses enfants en danger, avait-elle attaquée la première ?
Lorsque les premiers rugissements et cris de douleurs avaient résonnés dans le lac, Eko Strengler et Black Dragon avaient, de leurs petites griffes, taillées des ouvertures dans le bois et observé le combat de leur mère, horrifiés.
Pas Lawyer.
Elle pleurait toutes les larmes de son corps, recroquevillée au fond du tronc.
Combien de fois avait-elle maudit sa faiblesse ?

Eko lui avait dit que le loup qui avait tué leur mère était un mâle gigantesque, à la fourrure plus sombre que la nuit.

Se pouvait-il que... Ce soit Dark ?

Son frère n'avait rien dit à propos d'ailes ou de rouge. Mais pour l'instant, il était le seul des loups du Soleil, dont le pelage était majoritairement clair, à répondre à cette description, ne serait-ce que légèrement.

Elle aplaties ses oreilles. Elle voulut montrer les crocs, mais n'en fut pas capable. La peur monta à sa gorge.
Que pensait-elle faire ?
Venger sa mère ?
Elle ne l'avait pas connue bien longtemps, mais elle savait que c'était une bonne combattante.
Comment une gamine qui ne savait pas combattre pourrait la venger ?
Et puis, elle n'avait pas la moindre preuve que le Lieutenant soit vraiment le coupable. Il était noir, certes, mais ce n'était assurément pas le seul des Loups du Soleil dans ce cas-là, et d'autre devait correspondre bien mieux.
Elle baissa les yeux, et partit en courant. Les joues roses de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Ven 29 Aoû - 15:30

Quand diable la paix reviendra t-elle ? C'était en survolant mes terres de mes grandes ailes que je ne cessais de songer à cela. Les tensions montaient petit à petit entre les deux clans. Surtout depuis que le Clan de la Lune avait eu un nouveau roi, ce dernier particulièrement déterminé à nous exterminé. Mon père était trop têtu pour imaginer une quelconque paix. Je me demandais parfois si j'étais le seul à la désirer. Arrivant au dessus du Château de Lumière, je perdis de l'altitude et me posa sur le balcon d'une tour de garde. Le loup qui s'y trouvait me fit la révérence pour me saluer tandis que je repliais les ailes contre mes flancs. Je m'enfonçais dans la tour et descendis les escaliers en colimaçon pour m'enfoncer dans les profondeurs d'un château pourtant parfaitement éclairé grâce aux cristaux et aux grandes baies vitrées qui le parcouraient. Il y avait quelques loups qui faisaient la sieste par ci par là, beaucoup étaient probablement en train de vagabonder dans les terres pour profiter de la belle saison. Certains autres étaient en chasse ou en quête d'aventure. En tout cas, tous ceux que je croisais me saluèrent de la même façon. J'aimerais tant que cette paix à l'intérieur du château existait en dehors et partout dans le monde. Je devais pourtant reconnaître que ces derniers temps étaient plutôt tranquille. Tout à coup, alors que je passais devant une ouverture qui menait à la cour du palais, je sentis quelque chose se heurter brutalement à mes pattes. Mon museau se baissa vers une louveteau que je reconnu rapidement. C'était Lawyer.

- Oh, fais attention petite. Qu'as-tu donc ? Tu m'as l'air perturbée.

Je me tenais droit devant la petite canidé, mes oreilles touffues dressées en sa direction, le regard interrogateur car je voyais bien qu'elle avait une allure bouleversée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Sam 30 Aoû - 1:07

Elle heurta quelque chose.
De plus dur qu'un buisson mais de plus mou qu'un mur.
Elle releva la tête. Un loup. C'était un loup. Et pas n'importe lequel.
Khan Ten de Praduck, prince héritier du Clan du Soleil. Il était grand, beau et il semblait irradier de lumière. Pas de doute, ce loup était destiné à régner au nom de l'Astre, il ressemblait déjà à s'y méprendre à un roi.
Sa ''luminescence'' était telle que les pupilles de Lawyer ne pouvait pas le regarder en face très longtemps. Elle baissa les yeux, autant par volonté d'apaiser la douleur que par signe de respect. Elle appréciais beaucoup ce Prince.
Elle savait que son père avait plusieurs fois essayé de le tuer. Mais Khan, contrairement à de très nombreux de ses sujets, n'en tenait aucune rancune envers la jeune louve, tout comme les autres membres de la famille royale. Lawyer leur en était reconnaissante, et Khan était probablement le deuxième loup du Soleil qu'elle appréciais le plus, après Lyra.

Mais il était un Prince, et elle n'était qu'une louveteau adoptée. Sa timidité était exacerbée par sa condition actuelle. Elle venait de bousculer le Prince du Soleil !!

J... Je suis vraiment désolée, Prince Khan.

Allait-il la condamner au cachot ? Loin de la lumière et des fleurs ?
Ou allait-il la bannir du Clan, en punition ?
Elle ne savait pas ce qui serais le pire.
Une isolation loin de tout ou un exil forcé, sans plus personne pour lui tendre la main. Elle était trop faible pour combattre, le premier prédateur qu'elle rencontrerais serait aussi le dernier....
Elle eut un frisson de peur, et elle sentit les larmes lui monter aux yeux.

Mais les paroles de Khan l'apaisèrent. Le prince était bien aussi bon qu'il était beau.

Le... Lieutenant Dark... Il m'a fait peur... x.x

Elle se souvint de ce qu'elle avait pensé plus tôt. Et si Dark était l'assassin de Memories ?

Ce Dark... Vous le connaissez depuis longtemps, Prince ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Sam 30 Aoû - 11:09

J... Je suis vraiment désolée, Prince Khan.

- Il n'y a pas de mal.

Le... Lieutenant Dark... Il m'a fait peur... x.x

- Hum...Pas volontairement je pense.

Ca me paraissait peu probable. Dark était un loup particulier mais je savais qu'il n'avait pas pour première activité de terrorisé les louveteaux du clan. Je regardais la petite en gardant toujours un air chaleureux et étira un léger sourire pour la rassurer car elle avait vraiment l'air décontenancé. Cette louveteau était arrivé chez nous il y avait peu de temps mais j'avais déjà remarqué qu'elle était souvent seule parce que les autres n'avaient pas confiance en elle a cause de ses liens de parenté avec un solitaire plutôt mal vu. Ce qui était vraiment malheureux.

Ce Dark... Vous le connaissez depuis longtemps, Prince ?

- Oh non, pas du tout petite. Tu sais, il est arrivé au clan il y a quelques mois à peine et j'ai toujours eu du mal à reconnaître à quel point il a su rapidement monté en grade.

Je baissais un peu la voix :

- Pour être honnête, je ne le connais pas si bien que ça, personne ne le connaît vraiment et moi même je le trouve bizarre.

Puis j'haussais à nouveau la voix :

- Cela dit, mon père lui fait confiance et jusque là il a toujours bien fait son travail. C'est un combattant hors norme.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Sam 30 Aoû - 16:21

Le sourire du Prince était magique. Il lui redonna un peu de courage, et une douce chaleur se répandit dans le corps de la petite louve. Était-ce un pouvoir venant du Soleil, ou un simple effet dû au charisme éblouissant de Khan ?

- Oh non, pas du tout petite. Tu sais, il est arrivé au clan il y a quelques mois à peine et j'ai toujours eu du mal à reconnaître à quel point il a su rapidement monté en grade.

Il n'étais dans le Clan que depuis seulement quelques mois ? Alors, il y avait des chances pour que ce ne soit pas lui... Cela faisait trois mois que Memories avait été assassinée. L'odeur du Clan du Soleil s'attachait vite aux peaux de ceux qui vivaient au Palais, certes, mais, selon toute logique, et quel que soit les motifs qui aient poussé le loup à rejoindre le Clan, sa priorité une fois cette chose faite n'aurait pas été d'assassiner une Solitaire qui croisait sa route...
Mais cela ne voulait pas dire que c'était impossible !
Elle gardait Dark dans sa liste très réduite des suspects, même si, selon son raisonnement, il y avait peu de chances qu'il soit coupable...

- Pour être honnête, je ne le connais pas si bien que ça, personne ne le connaît vraiment et moi même je le trouve bizarre. Cela dit, mon père lui fait confiance et jusque là il a toujours bien fait son travail. C'est un combattant hors norme.

Si Sanom lui faisait confiance, alors, il n'y avait plus rien à dire. Le roi était sage et avisé, et malgré son âge, il restait très vif d'esprit. S'il avait confiance en Dark, c'était qu'il était digne de confiance, Lawyer en était persuadée.
Et pourtant...

-  Vous saviez ce qu'il faisait avant de rejoindre le Clan ? C'était pas un meurtrier de la Lune au moins ?

Elle écarquilla les yeux, l'innocence même. Elle faisait ça naturellement, bien sûr, pas pour attendrir Khan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Sam 30 Aoû - 20:24

- Vous saviez ce qu'il faisait avant de rejoindre le Clan ? C'était pas un meurtrier de la Lune au moins ?

Je réfléchis un instant. Non, jamais mon père n'aurait osé prendre un loup de la lune dans le clan, il haïssait trop ces loups pour cela. J'essayais sans arrêt, en vain, de le raisonner, de le convaincre de faire définitivement la paix avec le Clan de la Lune mais rien n'y faisait. Cette haine profonde, c'était une horreur et elle contaminait tous les loups du clan à part quelques un comme Lyra, qui n'avaient strictement rien à faire dans une guerre comme celle ci. Il me tardait d'accéder au trône. Ce n'était pas contre mon père, mais au moins, quand j'y serais, je pourrais enfin espérer mettre ce monde en harmonie comme dans l'ancien temps. Mais il y avait tellement d'autres problèmes, comme les cristaux qui disparaissaient où les meurtres par les Solitaires. Un jour, j'avais rencontré la princesse de la lune, une louve qui, comme moi, rêvait de paix. Quand à Dark, c'était une bonne question. A vrai dire, je n'avais pas trop cherché à en savoir plus sur lui même si je m'en étais toujours méfier. Je ne voyais pas les décisions de mon père comme les plus correctes, vu qu'il refusait la paix. Mais maintenant que la petite louveteau en parlait, je me la posais finalement cette question. Puis finalement, je devais me résoudre à répondre :

- Il me semble...Qu'il était Solitaire. Mais ce loup reste un mystère pour moi. Je ne pense pas qu'il soit de la lune, mon père ne l'aurait jamais laissé entrer dans le clan si c'était le cas.

Une silhouette apparu au niveau de l'ouverture qui menait à la cour du château, c'était Dark. Il passa comme une ombre, un fantôme, non loin de nous, un sombre regard pourfendit le mien et celui de la petite. Je couchais légèrement les oreilles en arrière, jusqu'à ce qu'il disparaisse au tournant d'un couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Archange
Dieu et Fondateur de ces Terres
avatar

Points : 1000
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   Lun 2 Fév - 18:52

up

*******************************
"Est-ce que le matin tu ne crois plus à la lune parce que le soleil se lève ?"
"Et est-ce que tu ne crois plus au soleil parce qu'il est caché par les nuages ?"


© Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clansdesastres.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au moins, les fleurs brillent vraiment, elles...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les fleurs comme ça, ça existe vraiment ? [pv Rachel Litwiller]
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Interdit aux moins de 18 ans
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cycle 747 de l'Age Sombre // Deuxième Période de Pleine Guerre :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: