Nous sommes dans le Cycle 747 de l'Age Sombre // Deuxième Période de Pleine Guerre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est ça, mon héritage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: C'est ça, mon héritage ?   Mar 26 Aoû - 19:35

Une cité immense...
Une civilisation à faire rougir le plus arrogant des Clans...
Des générations de rires, de rêves, de joie et d'espoir...
Des histoires de haine, de rivalité, de vengeance, mais aussi d'amitié, d'amour...

Il n'en restait que des ruines, et de la poussière... Et des souvenirs.
Était-ce ça le seul héritage que l'on pouvait laisser au monde ?
Il grogna. Son héritage à lui perdurerait... Une génération ? Deux avec un peu de chance ?
Et puis quoi ?
L'oubli. Le vide. La mort.
Les loups regarderont le Bois de la Mort et se diront: ''Y avais pas des gens qui vivaient là-bas ?''
Même les Clans étaient voués à disparaître.
C'était la seule vraie loi de l'Univers. Tout change, rien ne reste à sa place. L'horreur devient innocence, qui devient folie.
Une boucle infinie.
La seule vérité.
Le temps gagne toujours.

OeilTénèbre sauta par terre. Il n'aimait pas les idées noires qui l'envahissaient depuis quelques temps.

-  En-dessous de la croix, prendre à gauche, monter les escaliers...

Ce n'était pas pour ruminer de sombres pensées qu'il était venu ici. Ni pour se cacher.
Il avait déjà dû tuer un Solitaire, qui l'avait croisé et reconnut. Il culpabilisait un peu, mais ne pouvait prendre de risque. Il avait perdu deux précieux jours de voyage pour brûler le corps proprement. Cela dit, c'était la moindre des choses. D'autant que le loup était sympa.
Pas de témoin.
C'était mieux pour tout le monde.
Mais ces ruines attiraient parfois des voyageurs et des archéologue. Il utilisait donc en permanence sa technique d'invisibilité totale. Seule son odeur pouvait le trahir...

Le loup avança jusqu'à une estrade, qui avait dû autrefois être le dernier étage d'un manoir.
Devant lui, il trouva deux choses.
Un immense carré en pierre.
Et un squelette de loup.

OeilTénèbre s'assit, ses yeux brillants d'émotion, regardant tour à tour les deux éléments du décors...
Revenir en haut Aller en bas
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Jeu 28 Aoû - 20:53

Ca devait bien faire deux ou trois jours que j'avais quitté le clan pour partir en vadrouille comme j'avais l'habitude de faire. De toute manière, à part me prendre la tête, je ne voyais pas l'intérêt de traîner davantage là bas. De plus, je devais retrouver ce voleur de cristaux. Celui qui nous volait depuis des semaines et des semaines. Durant la nuit du dernier jour avant que je ne quitte le Royaume du Soleil, j'avais surpris sa silhouette en flagrant délit dans le Temple Etoilé. C'était une silhouette de loup ailé mais à cause de l'obscurité et du fait que je me trouvais bien trop loin, je n'avais pas pu en voir d'avantage. Il s'était envolé comme un lâche avant que je n'eus le temps de le rattraper mais ce misérable ne pourra pas se cacher éternellement !

De plus, ces trois jours de cavale en solo me faisaient le plus grand bien. J'en avais marre de Brume qui avait osé ramené des louveteaux inconnus au clan pour passer ses journées à se foutre de moi tout en faisant mumuse dans tout le château, il y avait une limite à tout ! Y'en a qui bossaient et lui ne pensait qu'à s'amuser. Il y en avait toujours que pour les autres et ceux qui se coltinaient de quoi faire vivre le clan étaient tout juste bon à être vu comme tel. La vie dans les contrées sauvages n'était pas évidente quand on était seul mais moi au moins j'avais l'habitude et puis j'aimais ça. D'ailleurs, je me trouvais actuellement dans la forêt, celle qui était un peu près au centre des terres, un vaste territoire.

Tout à coup, un genre de ricanement se fit entendre derrière moi. Je m'arrêtai sur le champ et jetais un oeil par dessus mon épaule mais rien. Cependant, je me sentais encerclé et mes soupçons se confirmèrent quand trois hyènes sortirent des buissons avec leur ricanement que je ne pouvais supporter. Elles montraient les crocs et s’avancèrent, menaçantes, en me tournant autour. J'étirais un sourire :

- Vous tombez bien, je commençais à m'ennuyer un peu.

Soudain, elles chargèrent ! Les trois en même temps, le seul moyen que j'eus d'être épargné fut de foncer dans l'une d'elle pour l'attaquer à la gorge en bougeant le plus possible pour éviter les autres. Ces imbéciles n'avaient de pitié pour personne, les deux autres n'eurent aucun scrupules à griffer et mordre celle que je tenais par la gorge que j'utilisais dès lors en guise de bouclier. Cette dernière se débattait avec force tout en essayant de me mordre sans pouvoir le faire mais n’hésitant pas sur les coups de griffe. Dans ce ballet de violence, je n'avais qu'une règle, ne pas lâcher la jugulaire. Au bout d'un moment, à force de coup et de bousculade, la hyène rendit son dernier soupire et je me servis de son corps pour le lancer sur une des deux autres. Mon poils s'irrita et mes oreilles se plaquèrent contre ma nuque. Pour tenter de diviser les deux autres, je pris la poudre d'escampette dans la forêt. Un mur couvert de vert par une mousse abondante me barra soudainement le passage. Heureusement que ce mur était dans un sale état, les briques étaient mal encastrées et le relief qu'elles m'offrirent me permirent de grimper la paroi. Je me retrouvais alors sur une sorte de toit, envahi de liane et de racine et parsemé de trou. J'étais arrivé dans la Cité Perdue mais ce n'était vraiment pas le moment pour l'exploration. De toute façon, je connaissais déjà cet endroit. Les autres hyènes ne tardèrent pas à me rattraper. Je bondis sur la première pour l'attaquer et la deuxième suivit le mouvement. Tout à coup, dans un moment fatidique, je repoussai violemment l'une d'elle qui s'écrasa sur un aspect fragile du toit qui s'effondra sous elle, la faisant disparaître dans le grand bâtiment. Elle lâcha un gémissement et se redressa vite avant de finalement s’éclipser des lieux alors que dans les hauteurs, je me battais toujours avec l'autre.

- Alors vous vous savez pas à qui vous avez à faire !!

Mais le toit céda très rapidement sous notre poids également. Moi et la hyène sombrèrent au coeur de la cité. Parmi les éboulis, je me redressai et m'ébrouais alors que la hyène en fit de même et la bataille repris comme si de rien n'était. Cette garce était coriace et ne se laissait pas faire facilement mais à force de lui lacérer les côtes elle finit par abandonner et s'enfuit en grondant de fureur alors que je lui lançais :

- C'est ça dégage ! Je vais te donner une bonne raison de rire !

*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Sam 30 Aoû - 2:28

Un bruit strident retentit, coupant le recueillement du Loup de la Lune. Celui-ci, surpris, leva la tête. Que se passait-il ?
Il entendit des bruits de combats. Des gens se battaient dans la cité en ruine. Ces gens n'avaient-ils aucun respect, pour les morts de cet endroit ? Ils violaient une sépulture ! C'était un blasphème !
Il entendit des rires aiguës de hyènes. Comment ces horribles créatures osaient troubler le repos de tout ces loups, morts depuis longtemps, parmis lesquels, probablement, ses ancêtres à lui, OeilTénèbre ?
Peu importait qui étaient ces intrus. Ils ne venaient pas pour se recueillir, ou pour explorer, mais pour se battre. Comme si les morts n'avaient pas connu assez de conflits !
Il allait tuer ces intrus... Et on verra ensuite s'ils étaient satisfaits que d'autre viennent se battre sur leur dernière maison !

Mais il ne pouvait intervenir... Quelqu'un risquait de le reconnaître...
Il regarda autours de lui. Et sourit.

Quelques minutes plus tard, un loup complètement enveloppé dans une couverture grise détériorée, yeux compris, avec juste la truffe et la bouche à l'air libre, surgit. Le combat touchait à sa fin, une hyène s'enfuit, laissant à son adversaire, un grand loup, la victoire. Elle contentait s'en tirer si facilement ? Pas question ! Profitant du fait que nul ne l'avait remarqué, et que la hyène fuyait dans sa direction, il grimpa sur un mur a demi démoli et lorsque la charognarde passa devant lui, il s'abattit sur son dos. Surprise, la chasseuse n'eut que le temps de crier avant que les crocs du loup ne se referment sur sa gorge. Et ne l'arrache.

OeilTénèbre n'était pas gêné par ses yeux bandés. Il avait l'habitude de chasser les yeux fermés, pour que l'éclat de ses yeux ne le trahisse pas. Il se tourna vers le loup et lui sourit.
Son odeur était celle d'un loup de la Lune. Assez familière, d'ailleurs...
Mais il n'y prêta pas garde. Il devait mourir, parce que personne ne devait troubler les morts.

Le loup empaqueté dans son tissu se jeta sur le loup de la Lune et chercha à lui attraper la gorge.
Autant en finir vite.
Revenir en haut Aller en bas
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Sam 30 Aoû - 9:54

Cette imbécile déguerpit aussi vite qu'elle était venue me chercher des noises. C'était bien la peine de venir se battre si ce n'était pas pour y mettre du sien ! Les hyènes n'étaient vraiment que des saletés de bestiole. Maintenant que ça s'était fait, j'en profitais pour regarder un peu autour de moi. J'étais tombé à l'intérieur de la vieille cité. Ce n'était pas la première fois que je me retrouvais ici. Il n'y avait pas grand chose à vrai dire à part des ruines. Des ruines de l'ancienne époque avant que tout ne dégénère. Tout à coup, j'entendis la hyène qui avait filé pousser un cri et fit aussitôt volte face. Il y avait un...Bon, à première vue, j'aurais dit une serpillière vivante. Mais je fis des crocs plantés dans la gorge de la hyène. Une odeur de loup plana dans l'air.

- Qui es-tu toi ?!

Lançais-je alors à l'inconnu. Ce dernier avait même les yeux bandés. Il esquissa un sourire en me voyant et moi je fronçais les sourcils. Quel drôle d'énergumène. Mais tout à coup, il bondit sur moi. Pour éviter cette attaque, je bondis moi même mais sur le côté en grondant :

- Tu veux te battre c'est ça ??

Sitôt je bondis à nouveau mais sur lui en essayant de lui mordre la gorge également mais manqua mon coup et mes crocs se refermèrent juste sur son épaule. Cela dit, je n'avais pas l'intention de le lâcher et le secoua de toute mes forces. Etant l'un des meilleurs guerriers de la lune, je ne risquais pas de me laisser faire par le premier venu.

*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Sam 30 Aoû - 13:12

OeilTénèbre connaissait cette voix.
Il était certain de l'avoir déjà entendue... Était-ce un membre de la meute de l'Ombre ? Un loup du Clan de la Lune ? Ou un autre, qu'il avait rencontré au cours de ses voyages, ou bien, près de ce lac où tout le monde venait boire.
Impossible. Le nom, ainsi que l'identité du loup à qui cette voix appartenait, lui échappait inexorablement. Il ne fallait pas en tout cas que ce loup le reconnaisse, lui non plus. Il essaya donc de moduler sa voix, la tirant excessivement dans les grave, pour qu'elle soit bien gutturale. D'ailleurs, ça lui donnait une idée...

- Je suis l'esprit gardien de ceux qui sont morts aussi ! Qui que tu sois, tu mourras pour avoir troublée ma garde éternelle !!

Il retient un éclat de rire. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas autant amusé.
Le loup évita ma charge en bondissant sur le coté. Une esquive classique.

- Tu veux te battre c'est ça ??

Bien deviné, poulet. Pensa OeilTénèbre.
Soudain, il reconnut la voix ! C'était Kartor ! Ce guerrier de la Lune ! Le chef de la Meute de l'Ombre était partagé entre sa volonté de punir les intrus et son envie de parler avec celui qu'il considérait comme un ami.
Mais nul ne devait le savoir vivant... Surtout pas lui. Il le dirait à Brume... Et ça ne devait pas arriver.
Mais le tuer... C'était impossible pour OeilTénèbre. Il s'en voudrait toute sa vie s'il faisait ça. A supposer qu'il y arrive... Le dernier affrontement entre eux deux s'était soldé par une défaite humiliante pour le Solitaire... Même si Brume était intervenu inopinément, ce qui faussait un peu le calcul.
Il se contenterait de le chasser.
Les crocs du loup se refermèrent sur son épaule. Le tissu dans lequel il était enveloppé n'offrait guère de résistance aux crocs acérés, et se déchira aussitôt. Heureusement, cela n'eut pas de conséquence sur la structure globale.
Kartor secoua OeilTénèbre mais celui-ci, rompu aux combats, garda son équilibre. Il posa ses deux pattes sur l'épaule de Kartor et ses griffes percèrent le tissu recouvrant ses pattes. Il lacéra avec force l'épaule et la patte de son vis-à-vis. Il ne souhaitait pas sa mort, mais il était hors de question qu'il se laisse mutiler sans réagir.

Revenir en haut Aller en bas
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Sam 30 Aoû - 20:39

- Je suis l'esprit gardien de ceux qui sont morts aussi ! Qui que tu sois, tu mourras pour avoir troublée ma garde éternelle !!

- Ah oui rien que ça ??

Non mais pour qui il se prenait celui là avec ses grands airs et son draps moisi sur la tête ? Super héros des ruines qu'il tenait tant à protéger, cela dit, ce n'était pas une raison suffisante pour le laisser attaquer à sa guise sans rien faire. Les hyènes, c'était l'apéritif. Voici le plat de résistance. Les hyènes m'avaient mise en appétit, j'étais en plein action pour m'occuper de son cas à lui. Le secouant comme le vieux drap qu'il était, je sentis ses griffes entailler mon pelage au niveau de l'épaule mais la douleur me faisait plus serrer les crocs qu'autre chose. De toute façon, j'y étais habitué. Un bon guerrier n'allait certainement pas s'en tenir à la souffrance de son corps. Je me moquais souvent de mes limites, je savais qu'elles étaient loin. J'avais su vaincre autant de Solitaire que de Loups de la Lune qu'il n'en fallait pour le dire alors le torchon devant moi n'allait pas faire exception même si je devais reconnaître à sa façon d'agir, une certaine connaissance du combat. Alors qu'il me lacérait la patte, moi je lâchais prise de son épaule où le tissu de son déguisement s'était déchiré et reporta ma puissante mâchoire à l'une de ses pattes qui me tondait tant le poils, resserrant mes carnassières sur ses os avant de faire pivoter violemment ma tête dans l'espoir d'en briser un.

*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Sam 6 Sep - 19:33

Bon. Apparemment, le bluff n'avait pas fonctionné.
Cela ne l'étonnait pas de Kartor. Pour l'avoir, il devrais trouver plus mystique qu'un simple loup enroulé dans du tissus... Pourquoi pas un fantôme ? Ou pire...
UN ESPRIT VENGEUR !
C'était amusant. OeilTénèbre se moquait bien que Kartor croit ou non à ces chimères qu'il allait créer. Il voulait juste passer un bon moment.

-  Tu m'as blessé ! Comment oses-tu de tes dents impures souiller la pureté du Gardien Éternel ? Tes crocs sont acérés pour pouvoir me blesser, mais que pense-tu vraiment pouvoir tuer... Quelqu'un qui est déjà mort ?

OeilTénèbre se dégagea de la prise de Kartor, non sans laisser un peu de sang sur le sol. Ses blessures saignaient pas mal, mais il savait qu'elles étaient assez peu handicapantes pour qu'il puisse faire ce qu'il avait en tête.
Il recula d'un bond et hurla, d'une voix apocalyptique.
Les bandages se déroulèrent lentement... Et tombèrent sur le sol, dans un tas de poussière.
Sans rien révéler. OeilTénèbre était passé en Nami Kuro, donnant l'illusion que les bandages s'étaient ouverts comme s'ils n'avaient jamais rien contenu.
En même temps, il broya entre ses crocs deux minuscules cristaux du Soleil. L'énergie s'échappa des réceptacles, créant un jet de lumière et un peu de fumée à l'odeur âcre enveloppa les deux combattants.
Profitant que l'odorat de son ami de la Lune était inhibé par la fumée, il partit à toute jambe, sans le moindre bruit. Puis, il se plaça à l'intérieur des débris de ce qui avait été autrefois une fière tour. Puis, toujours avec sa voix de spectre, il hurla:

-  Tu crois m'avoir vaincu ? Idiot ! Je suis un envoyé du noble Archange à qui il a demandé de protéger cet endroit ! Je ne peux mourir tant que ma tâche n'a pas été accomplie ! Fuis mon courroux mortel !

Mais il savait que cet entêté de Kartor n'en ferais rien. Trop têtu pour cela.
Il n'était pas venu ici par hasard. Alors qu'il fouillait cet endroit pour trouver le tombeau de ses parents, il était tombé sur ce qui était une ancienne réserve de colorants. Il avisa un tas de poudre, rangé dans un bol sur une étagère de bois vermoulue. Vert, blanc, mauve...
Cela ferait l'affaire. Il cracha dans la poudre et commença à la malaxer.
Revenir en haut Aller en bas
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Sam 6 Sep - 22:02

Bluffer Kartor n'était pas la tâche la plus difficile. Avec une bonne assurance et du répondant, on était capable de lui faire gober n'importe quoi. Ce loup n'avait que pour rare plaisir de se battre avec tout et n'importe quoi tout en ayant pour principale tâche d'assurer son rôle au sein du Clan de la Lune. Bien qu'il était capable de se mettre en colère au quart de tour, il était suffisamment naïf pour se faire avoir, en plus d'être sacrément têtu. Mais revenons à lui :

Je fixais d'un regard noir l'étrange loup que je ne voyais pas vraiment à travers son ridicule déguisement. Ce n'était pas parce qu'on se permettait d'avoir un torchon sur la tête qu'on pouvait se croire tout permis. Du moins, c'était ce que je pensais.

- Tu m'as blessé ! Comment oses-tu de tes dents impures souiller la pureté du Gardien Éternel ? Tes crocs sont acérés pour pouvoir me blesser, mais que pense-tu vraiment pouvoir tuer... Quelqu'un qui est déjà mort ?

Je resserrais les crocs sur ma prise :

- Si t'es déjà mort, ça te dérangera pas que je te transforme en lambeaux de chair !

Mais le loup, ou le machin que je ne savais plus trop comment l'appeler désormais, parvint à se dégager de moi. Je sentis sa peau se faire râper sous la pointe de mes canines afin de se déloger de ma machoire. Le goût du sang se répandit dans ma gorge et des gouttes perlèrent sur le sol. Je m'apprêtais à l'attaquer de nouveau mais il se recula avant de lâcher un long hurlement qui ressemblait à un râle dans le néant. Un peu de ce qui le recouvrait disparu, comme emporté par le temps, mais impossible toujours de voir ce qui se cachait vraiment là dessous. Je grondai mais tout à coup, un petit craquement retentit suivit rapidement d'une lumière qui apparu soudainement de la gueule de l'autre loup ainsi qu'une étrange vapeur à l'odeur peu appréciable. Je secouai la tête et m'extirpa de ce nuage en m'éloignant du lieu tandis que la voix de mon adversaire retentit à nouveau :

- Tu crois m'avoir vaincu ? Idiot ! Je suis un envoyé du noble Archange à qui il a demandé de protéger cet endroit ! Je ne peux mourir tant que ma tâche n'a pas été accomplie ! Fuis mon courroux mortel !

- Moi fuir ?? T'as pas les yeux en face des trous toi !

Le nombre de fois où j'étais venu dans la Cité Perdue, jamais encore je n'avais croisé un tel énergumène. Je restais cependant sur mes gardes et me déplaçai dans la salle à la recherche de sa position.

*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Sam 13 Sep - 15:32

OeilTénèbre se maquilla consciencieusement. Du vert sous les yeux, du mauve par-ci par-là... Il n'avait pas de miroir pour se voir, mais il pensait qu'il avait réussi son effet ''décomposé". Il rajouta un peu de poudre blanche ici et là, pour le rendre plus pâle.

-  Toi qui défit mon courroux éternel, je te condamne... Lorsque ta mort viendra, je réclamerais ton âme, et je te torturerais jusqu'à ce que ce monde soit détruit. Et ton précieux Astre ne te sauvera pas, Kartor de la Lune !

Il espérait l'ébranler déjà en citant son nom. Une entité capable de connaitre le prénom d'un loup juste en le voyant, ce n'était pas courant.

-  Mais tu ne sera pas seul à payer pour ton affront aux morts ! Tes amis, tes parents déjà dans les Limbes sont autant d'âmes que je vais me plaire à faire souffrir. Je les vois, une par une, perdues dans les brumes... Et je les emprisonne. Une éternité de tourments... PAR TA FAUTE !

Il éclata de son rire dément. Un rire qui glaçait le sang des plus terribles hyènes. Que Kartor n'avait jamais entendu, cela va sans dire.

- Oh, en voilà un... A peine plus idiot que les autres. Je vais te laisser lui parler... Ecoute-le... Et songe au désespoir qui l'attend !

OeilTénèbre, redevenant invisible, se plaça juste à coté de Kartor. Puis, il remua la queue, levant un nuage de poussière. Il reprit sa voix normale, et s'allongea sur le sol.

- Que... que se passe-t-il ?... Que... Qui est là ? Où suis-je ?

Revenir en haut Aller en bas
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Sam 13 Sep - 22:34

- Toi qui défit mon courroux éternel, je te condamne... Lorsque ta mort viendra, je réclamerais ton âme, et je te torturerais jusqu'à ce que ce monde soit détruit. Et ton précieux Astre ne te sauvera pas, Kartor de la Lune !

J'avais les oreilles plaquées contre ma nuque et continuais de déambuler un peu parmi les débris pour essayer de retrouver la source de la voix en vain. En revanche, quand il énonça mon nom, je fus comme décontenancé. Mes oreilles se dressèrent immédiatement. Comment pouvait-il...?

- Quoi...? Non, c'est pas possible ?!

Dis-je uniquement pour moi même tandis qu'il poursuivait :

- Mais tu ne sera pas seul à payer pour ton affront aux morts ! Tes amis, tes parents déjà dans les Limbes sont autant d'âmes que je vais me plaire à faire souffrir. Je les vois, une par une, perdues dans les brumes... Et je les emprisonne. Une éternité de tourments... PAR TA FAUTE !

Je me mis à gronder, par la frustration qui m'animait mais aussi la véracité des faits. Je devais me rendre à l'évidence, j'avais effectivement profaner quelque chose. Quoi ? J'en savais trop rien, ce n'était pas la première fois que je venais, c'était la première fois qu'on me reprochait de le faire en tout cas. Un rire strident se dissipa dans la salle. Son écho ricochait contre les murs abîmés aux pierres vertes de mousse. Les rayons du soleil passaient par divers trous que le temps avaient formés dans la vieille cité.

- Oh, en voilà un... A peine plus idiot que les autres. Je vais te laisser lui parler... Ecoute-le... Et songe au désespoir qui l'attend !

Je baissais une oreille et gardait l'autre en l'air, sceptique. Mais tout à coup, une voix apparue près de moi.

- Que... que se passe-t-il ?... Que... Qui est là ? Où suis-je ?

J'entendais qu'elle était juste à côté de moi alors je fis un violent écart sur le côté en montrant mes crocs d'acier, jusqu'à ce qu'une pensée me vint :

- Je connais cette voix.

J'en étais plus ou moins sûr, j'y hésitais un court instant, avant de penser enfin trouver son propriétaire :

- OeilTenebre ?

*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Dim 14 Sep - 2:44

[HRP: Centième message de Kartor ! Fait un voeux !]

OeilTénèbre se releva, faisant semblant d'être surpris.
Il regarda autours de lui d'un air hagard, exposant sans peine son maquillage répugnant, qui lui donnait l'air d'un cadavre. Du moins, il l'espérait. Il s'était aussi ouvertes quelques petites plaies partout sur le corps. Ce serait dommage que Kartor découvre sa mise en scène à cause d'une malheureuse épaule d'un Esprit Gardien qui s'était faite blessée par les crocs acérés, pas vrai ?
Il regarda attentivement Kartor, et le vit exactement tel qu'il l'avait vu la dernière fois. Toujours un tas de muscle, de poils et de cicatrices. Et à peine plus intelligent.
Mais OeilTénèbre s'amusait bien. De plus, il allait laisser s'exprimer son coté poétique, ça allait être du grand art.
Oeil n'était pas toujours très habile, mais si on devait lui reconnaître une seule qualité, c'était qu'il savait bien mentir. Enfin, si l'on considère cette capacité comme une qualité.

Le chef de la Meute de l'Ombre bafouilla des mots incompréhensibles, puis demanda:

-  Kartor ? C'est bien toi ? J'étais en train de marcher, quand... J'ai sentit... Une chose...

Il pris soudain un air pensif.

-  Où marchais-je, déjà ? ... Je ne sais plus.... Je me souviens d'une plaine... A perte de vue... Lorsque l'épée de Majere s'est abattue sur moi... J'ai pensé à Memories et Lyra et puis... J'étais sur la plaine... Comment est-ce possible ?

OeilTénèbre posa ses pattes sur sa tête et coucha les oreilles.

-  Il y avait cette voix... Qui m'a dit que tu avais profané un lieu sacré en combattant dedans... Et que j'allais payer... Pour tes crimes... Je ne comprend pas...
Revenir en haut Aller en bas
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Dim 14 Sep - 16:43

Au départ, je n'aurais jamais pu reconnaître la silhouette face à moi. En fait, au départ, je ne l'avais même pas vu, juste entendu. Je n'étais pas très certain de mon choix, toujours pas à voyant le loup devant moi, si je pouvais appeler ça comme ça. Ce loup, personne n'aurait pu le reconnaître ! Il avait un air difficile à définir et moi même eut comme un frisson dans le dos en le voyant, comme tout droit sortit des limbes. Je restais immobile, surpris.

-  Kartor ? C'est bien toi ? J'étais en train de marcher, quand... J'ai sentit... Une chose...

Je reconnaissais cette voix comme étant celle d'Oeil et à y bien regarder, c'était effectivement lui. Je n'arrivais pas à croire ce que j'avais devant les yeux ! Je n'avais jamais vraiment vu Oeil comme un ami, ni même une bonne relation car je m'étais toujours méfier de lui. Il n'avait jamais su être vraiment clair sur ses ambitions, il était trop louche à mon goût et le nombre de fois où l'ont s'était battu n'arrangeant rien les choses.

-  Où marchais-je, déjà ? ... Je ne sais plus.... Je me souviens d'une plaine... A perte de vue... Lorsque l'épée de Majere s'est abattue sur moi... J'ai pensé à Memories et Lyra et puis... J'étais sur la plaine... Comment est-ce possible ?

- Euh...

Mais que pouvais-je bien lui dire ? J'étais moi même un peu perdu sur la tournure des évènements.

-  Il y avait cette voix... Qui m'a dit que tu avais profané un lieu sacré en combattant dedans... Et que j'allais payer... Pour tes crimes... Je ne comprend pas...

Je couchais à nouveau les deux oreilles en arrière.

- Moi non plus je te ferais dire ! Je n'ai rien profané ! Rien du tout !!  Vous devriez même être content ! J'ai débarrassé les lieux de ces hyènes répugnantes !





(Euh...Je souhaite que mon forum ai plus de succès ! XD)

*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Jeu 2 Oct - 12:40

OeilTénèbre eut un regard lointain, presque vide. Étrangement, tout amusement l'avait quitté. Son expression changea, de manière à peine perceptible.

- Suis-moi.

Il avança dans les ruines. Il ne regarda même pas pour voir si Kartor le suivait. Après tout, c'était secondaire, maintenant...
Il avança jusqu'à l'endroit où il se recueillait à l'arrivée du guerrier de la Lune. La grande estrade, autrefois la salle principale d'un manoir immense, aujourd'hui à moitié écroulé...

Il s'arrêta. Il voulait que Kartor le voit. Peut-être comprendrait-il ?....

- Je n'ai jamais connus mes parents... Mais j'ai un attribut génétique, qui est propre aux gens de ma famille. En l'utilisant comme base, j'ai pu retrouver ceux que je pense être mes parents. Les voilà.

Il désigna le squelette à ses pieds, puis la tombe taillée dans la pierre à laquelle il faisait face.

- Je tiens... tenais ?... mon pouvoir berserk de ma mère. Kaladama. C'était une guerrière violente et brutale, réputée pour son impitoyabilité... Mon père, Nagrenian, il était un loup paisible, un chasseur au bon cœur. Étrange n'est-ce pas ? Ils sont tombés amoureux, mais les ennemis de ma mère les ont retrouvés juste après notre naissance. Ils l'ont tuée. Officiellement, ils ont aussi tué mon père et tout leurs enfants, mais en vérité, mon père, qui n'avait jamais combattu, a protégé de son corps deux de ses enfants. Puis, blessé à mort, il a traîné le corps sans vie de sa dulcinée jusqu'à l'endroit où nous sommes. Il est mort à l'instant même où il a déposé Kaladama dans ce tombeau...

Parlait-il toujours à Kartor ? Ou était-il juste en train de se raconter à lui-même ce qu'il pensait être la vie de ses parents ?

- Kaladama descendait d'un membre du Conseil de la Cité, avant sa chute. Ce que tu as autours de toi est en quelque sorte mon héritage... Poussières et souvenirs... Tu comprend mieux maintenant ? Tu ne devrais pas combattre en ce lieu sous aucun prétexte... Je pense que c'est ce que le Gardien voulait dire... Oh !

OeilTénèbre fit progressivement disparaître ses pattes dans l'ombre, tout en les fixant d'un regard étonné. Comme s'il ne maîtrisait pas ce phénomène.

- Le Gardien me renvoie dans les Limbes... Apparemment, mon temps est écoulé. Kartor, propose au Gardien de protéger ces ruines de tout être mauvais pendant trois jours. Je pense que ça l'apaisera, et il renoncera à l'idée de nous torturer pendant le reste de l'éternité...

Il leva les yeux au ciel.

- Les étoiles... Elles m'avaient manqué... Au fait, Karty, j'ai croisée l'Ombre Grise. Elle demande à Brume de bien s'occuper de ses enfants et... de ne pas trop tarder à la rejoindre. Il lui manque, je crois... Adieu. Et essaie de ne pas mourir, mon ami.

OeilTénèbre disparu complètement, laissant une odeur de pourriture dans l'air pour cacher celle qui lui était propre. Puis, il monta sur un toit, d'où il observa ce que faisait Kartor.
Revenir en haut Aller en bas
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Jeu 2 Oct - 18:21

Kartor gardait les yeux rivés sur Oeil, du moins, ce qu'il croyait être son ectoplasme, les sourcils froncés, grondant plus après le soit disant gardien que le fantôme devant lui. Tout à coup, il s'étonna en entendant l'être lui dire :

- Suis-moi.

Le loup rouge et noir resta sur la défensive par instinct, roulant l'échine. Mais le spectre s'éloigna de lui et s'avança dans les ruines sombres, se voyant juste grâce à quelques rayons du soleil qui parvenaient à franchir de petits trous dans le plafond de pierre par lequel pendait de vieilles lianes défraîchies. Kartor emboîta finalement le pas à son tour, bien trop curieux pour se méfier désormais. Il suivit le loup fantomatique à travers les débris qui jonchaient le sol de la bâtisse délaissée depuis des siècles. Le loup noir conduisit le guerrier vers une grande estrade. Kartor scrutait les lieux avec attention. Au bout d'un moment, OeilTenebre s'arrêta, imité par le loup de la lune qui ne maintenait plus qu'une courte distance avec lui.

- Je n'ai jamais connus mes parents... Mais j'ai un attribut génétique, qui est propre aux gens de ma famille. En l'utilisant comme base, j'ai pu retrouver ceux que je pense être mes parents. Les voilà.

Kartor regardait l'animal devant lui avant de suivre son indication qui dévoilait le squelette juste devant. Le loup rouge et noir fronça légèrement les sourcils en l'observant tandis que l'autre poursuivit son récit d'une voix morne :

- Je tiens... tenais ?... mon pouvoir berserk de ma mère. Kaladama. C'était une guerrière violente et brutale, réputée pour son impitoyabilité... Mon père, Nagrenian, il était un loup paisible, un chasseur au bon cœur. Étrange n'est-ce pas ? Ils sont tombés amoureux, mais les ennemis de ma mère les ont retrouvés juste après notre naissance. Ils l'ont tuée. Officiellement, ils ont aussi tué mon père et tout leurs enfants, mais en vérité, mon père, qui n'avait jamais combattu, a protégé de son corps deux de ses enfants. Puis, blessé à mort, il a traîné le corps sans vie de sa dulcinée jusqu'à l'endroit où nous sommes. Il est mort à l'instant même où il a déposé Kaladama dans ce tombeau...

Kartor restait silencieux et se demandait pourquoi un fantôme lui racontait tout ça. Cependant, il y prêtait une oreille attentive.

- Kaladama descendait d'un membre du Conseil de la Cité, avant sa chute. Ce que tu as autours de toi est en quelque sorte mon héritage... Poussières et souvenirs... Tu comprend mieux maintenant ? Tu ne devrais pas combattre en ce lieu sous aucun prétexte... Je pense que c'est ce que le Gardien voulait dire... Oh !

Le loup noir et feu émit un grondement sourd presque inaudible avant de répliquer :

- Ce n'est pas comme si j'avais eu le choix ! Et puis d'ailleurs, pourquoi tu me raconte tout ç...Hein ?!

Il tourna son museau vers l'autre canidé qui disparaissait à vu d'oeil. Ses pattes avaient déjà été décimée dans la pénombre.

- Qu'est-ce qui se passe ?? lança le guerrier comme s'il avait oublié que le loup n'appartenait apparemment plus à ce monde.

- Le Gardien me renvoie dans les Limbes... Apparemment, mon temps est écoulé. Kartor, propose au Gardien de protéger ces ruines de tout être mauvais pendant trois jours. Je pense que ça l'apaisera, et il renoncera à l'idée de nous torturer pendant le reste de l'éternité...

- Humpf ! N'est-ce pas déjà ce qu'il fait depuis toujours ?

- Les étoiles... Elles m'avaient manqué... Au fait, Karty, j'ai croisée l'Ombre Grise. Elle demande à Brume de bien s'occuper de ses enfants et... de ne pas trop tarder à la rejoindre. Il lui manque, je crois... Adieu. Et essaie de ne pas mourir, mon ami.

Kartor leva un bref coup d'oeil au ciel avant de se tourner de nouveau vers le spectre. Il devint muet le temps que la silhouette ne disparaisse pour de bon dans l'ombre, après quoi, il sentit une vague de silence et de solitude dans l'atmosphère qui le maintenait dans cet état de mutisme durant lequel il reposa ses iris rougeoyante sur les ossements qui jonchaient le sol. Quelques minutes passèrent, le loup semblait cogiter. Mais curieusement, il n'osait pas prononcer le moindre mot au soit disant gardien, comme s'il se disait que ce dernier n'était que le fruit de son imagination. Qui sait, il rêvait peut-être ? Quelques instants après, le guerrier du clan lunaire quitta la vieil bâtisse à pas feutré, s'éclipsant par un trou formé dans le mur de pierre recouverte de mousse.


*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
Dieu et Fondateur de ces Terres
avatar

Points : 1000
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   Mar 18 Nov - 8:00

A Oeil de répondre

*******************************
"Est-ce que le matin tu ne crois plus à la lune parce que le soleil se lève ?"
"Et est-ce que tu ne crois plus au soleil parce qu'il est caché par les nuages ?"


© Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clansdesastres.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est ça, mon héritage ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est ça, mon héritage ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que fera Préval pour protéger son héritage politique ?
» Célébrons la mise à jour 1.2 : Héritage
» Voyage vers Dol Amroth, l'héritage d'une lignée
» Héritage magique et dons
» L'héritage contesté de Michaëlle Jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cycle 747 de l'Age Sombre // Deuxième Période de Pleine Guerre :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: