Nous sommes dans le Cycle 747 de l'Age Sombre // Deuxième Période de Pleine Guerre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles avec un mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Retrouvailles avec un mort   Mer 8 Oct - 16:52

Winter arriva sur le palier de la Taverne, perdue au milieu des Terres du Nord. Elle avait traversé la moitié des Terres d'Archange, notamment la mer, sauvage et impitoyable.
Elle avait dû venir de nombreuses fois à cet endroit depuis quelques temps... Mais c'était la première fois qu'elle était accompagnée. Elle tourna la tête vers sa compagne. Lyra, successeur d'Ohitekah au rang de Sage du Clan du Soleil.
Malgré l'animosité relative que la louve ressentait tout d'abord à son égard, ce sentiment s'était peu à peu teintée de respect. Durant tout le voyage, elle ne s'était pas plaint une seule fois. Pourtant, le rythme imposé par Winter était bien supérieure à celle d'une louve normale. Mais la louve ne lui avait pas demandé une seule fois de ralentir... C'était honorable, aux yeux de Winter.

Elles n'avaient pas été suivies. C'était une certitude pour Winter. Déjà, il aurait été ardu de les suivre sans qu'elles le remarque pendant la traversée de la mer du Nord. Ensuite, la louve avait fait preuve de nombreux stratagème pour s'assurer de cela. Mais Lyra avait apparemment tenue sa parole: Nul ne les suivaient, nul ne semblait au courant de son départ. Bien.
Ce qu'elle faisait allait lui coûter cher, mais si d'autres personnes étaient impliquées, alors sa punition sera un million de fois pire !

Winter lorgna Lyra. Comme à chaque fois, des pensées contradictoires jaillirent dans son esprit. Qu'avait-elle de mieux qu'elle, pourquoi Oeil l'avait-il choisie ? Tout simplement parce qu'elle était plus forte. Winter se pensait, à juste titre, plus forte que les autres. C'était vrai dans une certaine mesure, rare étaient ceux qui pouvait se targuer de l'avoir vaincue. Mais Lyra était tellement forte qu'elle n'avait pas besoin de se battre. Mieux, elle refusait de le faire.
Dans un combat en un contre un, Winter réduirait la louve en charpie sans même transpirer.
Mais d'un point de vue moral, Lyra était capable de piétiner la nouvelle Alpha de la Meute de l'Ombre sans y penser.

Elle soupira.

-  Entre là-dedans. Va voir le barman et dis-lui ''Les étoiles semblent briller énormément ce soir''. Il te répondra : ''Vous croyez ? Ma foi, tant qu'elles restent là-haut... '' S'il ne te répond pas cela mot pour mot, sors d'ici au plus vite. S'il répond ça, dis-lui ''Certaines étoiles tombent parfois...'' Il te conduiras jusqu'à OeilTénèbre.

Elle regarda au loin.

-  Va-s y seule... Je... Disons que je ne voudrais pas... Troubler... Vos retrouvailles...

En vérité, Winter craignait la réaction d'Oeil. Elle savait qu'elle serait punie, et sévèrement. La dernière fois, et la seule, qu'elle avait dû subir une punition d'OeilTénèbre, c'était lorsqu'elle avait blessée Lyra, justement, à l'époque où elle et OeilTénèbre n'étaient qu'amis. Et maintenant, elle allait être punie pour avoir guidée Lyra jusqu'à lui et pour l'avoir protégée. La vie était ironique, n'est-ce pas ?

Elle recula de quelques pas et désigna la porte à Lyra. Elle allait rester ici, le temps que Lyra sorte. Ainsi, elle pourrait intervenir si tout ne se passait pas comme prévu, et Lyra aurait de toute façon besoin d'un guide pour son retour vers son Clan.


Dernière édition par Winter le Mar 14 Oct - 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lyra

avatar

DCs : Artémis //Maelstrom // Kartor
Liens : Liens et RPs
Présentation : Lyra
Points : 20
Date d'inscription : 19/04/2013

Feuille de personnage
Age: 9 ans
Rang: Sage
En couple avec: OeilTenebre ...et pour toujours

MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Mar 14 Oct - 19:58

De tes longues et fines pattes de velours immaculées, tu t'étais mis dans la tête la stupide idée de retrouver OeilTenebre, un loup envers qui il faudrait montrer tout sauf de l'amour ! Belle Lyra, dans ton coeur je te sentais une fois de plus égarée. Comment pouvais-tu te permettre de prendre un tel risque alors que tout ton clan comptait sur toi pour devenir la future Sage ? Quand bien même Lyra, je ne voulais pas te perdre à jamais parce que ta naïveté légendaire t'avait fait faire une fois de plus n'importe quoi. Avais-tu songé un moment aux conséquences de tes actes ? Partir ! Seule avec une meurtrière ! Par delà la mer ! Tu étais folle !

Et pourtant...Pourtant tu n'avais pas peur. Tu étais empli de courage, de force, de détermination. L'amour faisait vraiment faire n'importe quoi...Même courir à sa propre perte. Cette confiance aveugle que tu avais aussi bien en ton amour qu'en cette solitaire de mauvais augure, un jour tu le paieras le prix fort ! A quoi bon se casser la tête pour une louve qui n'écoutait même pas sa propre conscience ? J'étais fatigué de te mettre en garde, fatigué de te voir repousser mes espoirs de survie, mes responsabilités envers toi. Tu pensais guider le monde de part ton coeur pur et innocent. Comment te faire comprendre à quel point tu te fourvoyais ?

Tu étais ravi de pouvoir enfin quitter le château sereinement car tout le monde se disait que tu partais t'entraîner à identifier les plantes dans les sous-bois. Cela dit, les autres n'étaient pas aussi confiants et naïfs que toi. Ils avaient peur, tout comme moi, qu'il t'arrive mille et un malheur au cours de tes sorties. Il en avait toujours été ainsi. Si fragile et douce étais-tu. Un coup de croc mettrait fin à ton souffle candide, ton battement de coeur purifié, ton regard vertueux...

Suivant la dénommée Winter sans flancher une seule seconde, je ne cessais de te répéter de faire demi tour, craignant un piège à chaque seconde où elle mettait une patte devant l'autre. Mais tu la suivais. Confiante, tes oreilles d'un bleu azurin droites, attentives, sa queue panachée et soyeuse se balançant doucement sous les caresses du vent doucereux du nord qui permettait d'apprécier grandement ce début de saison morte. A chaque fois que tu croisais le regard incompréhensible de ta guide, tu lui répondais d'un sourire limpide. Il était vrai que la traversée de la mer t'avais intimidée et là, je t'avais dit, bien fait ! Mais une fois que la terre ferme, tu avais repris ton courage à deux pattes à rendre tout le monde abasourdi. Tu avais maintenu l'allure derrière la femelle blanche jusqu'à un endroit particulier, entre de grosses racines sortant de la terre parmi des arbres qui maintenaient les lieux presque secrets. Trois étranges maisons se dressaient dans cet enchevêtrement marécageux et sombre. La lumière de leur fenêtre compensait l'absence de rayon solaire qui avaient du mal à franchir les imposantes frondaisons qui peuplaient les branches noueuses des arbres présents. Celle que je voyais telle une traîtresse s'arrêta devant l'une des trois baraques et se tourna vers toi.

- Entre là-dedans. Va voir le barman et dis-lui ''Les étoiles semblent briller énormément ce soir''. Il te répondra : ''Vous croyez ? Ma foi, tant qu'elles restent là-haut... '' S'il ne te répEond pas cela mot pour mot, sors d'ici au plus vite. S'il répond ça, dis-lui ''Certaines étoiles tombent parfois...'' Il te conduiras jusqu'à OeilTénèbre.

Tu écoutais attentivement puis hocha la tête avant que l'autre femelle ne poursuive :

- Va-s y seule... Je... Disons que je ne voudrais pas... Troubler... Vos retrouvailles...

Inconsciente comme jamais, tu approchas ton museau de son visage. Ton regard céruléen pétillant de bonté :

- Jamais voyons tu ne troubleras quoi que que soit.

Ta voix cristalline serait presque capable de faire trembler le lugubre bâtiment en face de toi. Et comme si tu devinais les vrais motifs de la louve, tu ajoutas, toujours souriante :

- Je ne veux pas que Oeil te fasse du mal. Je ferais tout pour lui faire comprendre ton geste envers moi.

La louve blanche se recula pour te laisser le loisir d'entrer. Par pitié Lyra, tu as encore une chance de renoncer ! Mais rien à faire, tu fis un pas en avant et te tourna une dernière fois vers ta guide :

- Merci du fond du coeur...

Ta fourrure de nuage blanc disparue dans l’entrebâillement de la porte que tu avais ouverte. Tu scintillais comme une étoile au milieu de la bâtisse peu commune pour une fleur de ton espèce. Les autres loups ici présents, avec ou sans forme humaine, te dévisageaient, sentant que tu n'étais pas Solitaire. Je frissonnais en toi. Mais tu laissais glisser tes pattes sur le plancher sale, soulevant au dessus de tes balzanes d'azur de petits nuages de poussière. Tu rejoignis finalement le barman, te dressant sur tes pattes arrière pour te tenir debout face à lui. Ton regard empli d'innocuité te trahissait à des kilomètres mais tu t'imposas à lui dire de ta voix douce :

- Les étoiles semblent briller énormément ce soir...

*******************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Mar 21 Oct - 4:43

Le tenancier de la Taverne des Solitaire se nommait Erk Vosj.
C'était un loup au physique imposant. On prétendait qu'il avait dans les veines du sang d'ours, et son apparence semblait en accords avec ces rumeurs. Il était extraordinairement massif, si bien qu'il nanifiait les autres loups. Lyra avait l'air d'une enfant, en comparaison.
Mais malgré ce physique peu encourageant, son air était sans conteste amical et débonnaire, comme il convient à tout tavernier digne de ce nom.
Il regarda la nouvelle arrivée. Elle sentait le Clan du Soleil.Ses sourcils se froncèrent. Il servait tout le monde, bien sûr, mais souvent, les Clans étaient synonymes de problèmes. De nombreux Solitaires qui venaient ici avaient de bonne raison de vouloir se venger d'un Clan...
Personne ne broncherait tant qu'elle serait dans la Taverne. Erk Vosj ne tolérait aucune bagarre dans son établissement, et réglait leur compte de manière expéditive aux agitateurs. Mais une fois passé l'enceinte de sa porte, cette pauvre louve se ferait sûrement attaquer et tuer... Dans le meilleur des cas. Certains de ses clients avaient l'air seulement gênés par sa présence, mais d'autre, bien plus nombreux, avaient des airs malveillants, lubriques ou les deux à la fois.
Et celle-là n'avait pas l'air capable de se défendre. Elle semblait complètement perdue, au centre du cercle de regard hostile qu'elle avait suscité.
Erk Vosj grommela. Il avait bon cœur, sous ses dehors de brute épaisse.
Lorsqu'elle s'approcha de lui, Erk ouvrit la bouche. Il allait lui conseiller de partir tout de suite par la porte de derrière. Ce n'était peut-être pas suffisant pour semer tout ceux qui lui voulait du mal, mais...
La louve blanche parla avant lui.

- Les étoiles semblent briller énormément ce soir...

Impossible ! Le mot de passe ! Une louve du Soleil ?... Où était Winter ? Seule elle était supposée savoir...
Mais il devait agir comme on le lui avait dit... Peu importait la personne. Après tout, ce n'était pas SON problème, il devait juste appliquer les instructions.

- Vous croyez ? Ma foi, tant qu'elles restent là-haut...

Il écouta la réponse de la louve. Bien.
Il lui fit un signe de tête, indiquant qu'elle devait le suivre. Il l'amena par un escalier dérobé, qui débouchait devant une porte immense, cerclée de fer. Erk Vosj cogna trois fois, trois impacts puissants qui résonnèrent comme des coups de canon, puis poussa le lourd battant et poussa Lyra a l'intérieur de la pièce. Puis, sans jeter un coup d’œil à l'intérieur, Erk referma la porte, plongeant la pièce dans le noir absolu. Enfin, un noir presque absolu.
Au milieu des ténèbres, comme flottant dans une marée de noir, deux lumières fixes, d'un vert luisant dans l'ombres, scrutaient Lyra comme si elles transperçaient son âme.
Impossible de confondre ces deux émeraudes jumelles.
La situation donnait tout son sens à son surnom.
OeilTénèbre.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra

avatar

DCs : Artémis //Maelstrom // Kartor
Liens : Liens et RPs
Présentation : Lyra
Points : 20
Date d'inscription : 19/04/2013

Feuille de personnage
Age: 9 ans
Rang: Sage
En couple avec: OeilTenebre ...et pour toujours

MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Mar 21 Oct - 21:31

(Oeil, faudra que tu diminues la taille de ta signature.)

Tous ces regards, toutes ces pupilles qui pourfendaient ta personne. Cette odeur de renfermé qui n'avait rien à voir avec le beau et grand château de ton royaume. Tu étais en terres inconnues Lyra. D'ailleurs, c'était bien la première fois que tu mettais les pattes sur les terres derrière la mer. Tu n'avais jamais quitté le coeur des Terres d'Archange. La seule liaison que tu pouvais faire avec le continent septentrional, c'était les regards que tu lui jetais à l'aveuglette quand tu t'asseyais sur la Plage de Galets. Tu scrutais la houle paisiblement, sans même te demander si un jour tu la traverseras. Jamais à l'époque tu ne pensais le faire un jour. Mais voilà, tu y étais, dans les Terres du Nord. Tu te sentais bien loin de chez toi. Tu étais courageuse ma belle louve blanche, tu n'avais pas peur ! Tu affrontais les regards, tu affrontais les préjugés. Tu regardais ces loups sans broncher, je sentis soudain en toi une pointe d'angoisse. Je t'hurlais de fuir mais tu gardais ton calme, tes pas étaient toujours aussi légers qu'ils donnaient l'impression que tu flottais à travers la pièce à la manière d'un doux spectre venu inondé l'atmosphère de bonheur. Ta fourrure immaculée avait un halo d'opale qui se reflétaient sur le vieux bois de la bâtisse. Si certains loups se voyaient hostiles au fond de leur prunelle, certains paraissaient ébloui d'une lumière aveuglante. Oui, tu représentais bien le soleil. Tu luisais de sa chaleur bienfaitrice. Pourtant, ta blancheur rappelait également la pureté de la lune, alors qu'elle prenait place dans la toison argentée de la nuit.

La corpulence de celui à qui tu devais parlait me terrorisait. Mais une fois de plus, tu montras une preuve de courage hors norme en lui indiquant parfaitement ce que tu avais à lui dire. Il semblait tout aussi surprit que les autres loups de te voir dans un endroit pareil. Tu restais calme, patiente. Tu n'apportais aucune attention que les canidés aux tables, dont certains avaient déjà abandonné leur yeux de toi mais d'autres semblaient tout particulièrement disposés à t'attendre au tournant.

- Vous croyez ? Ma foi, tant qu'elles restent là-haut...

Tu avais parfaitement retenu les instructions de Winter. Je sentais ton coeur battre un peu plus vite. Tu étais impatiente mais tu ne dévoilas rien sur ton visage d'ange.

- Certaines étoiles tombent parfois.

Tu avais fait tes preuves. Plus rien maintenant ne pouvait te retenir, je n'arriverais plus à te faire faire demi-tour. J’espérais pour toi que tu savais sincèrement ce que tu faisais...Le barman te fit signe de le suivre. Tu retombas sur tes quatre pattes et fit le tour du comptoir où un escalier s'enfonçant dans le sol venait d'apparaître. Toi et l'inconnu à la stature d'ours arrivèrent devant une porte où trois coups imposants furent donnés. Contre toute attente, tu fus poussée à l'intérieur une fois la porte ouverte. Celle-ci se referma aussitôt derrière toi. Tu jetas une dernière fois ton regard d'azur vers l'extérieur. Lyra, serais-tu tombé dans un piège ? Je t'avais prévenu ! Le silence t'envahit autant que les ténèbres. Mais pourquoi diable n'avais-tu pas peur ?! Tu fis un pas en avant. Cette fois ci, ton pelage immaculé ne brillait pas pour de vrai. Il n'y avait que dans le noir total qu'on pouvait vraiment s'en rendre compte. Quelque chose attira très vite ton attention. Des yeux verdoyants se trouvaient non loin devant toi. Le saphir de tes iris fusionna avec l'émeraude des prunelles flottantes dans le noir. Ta queue s'agita doucement. Tu savais à qui tu avais affaire.

- OeilTenebre...

Un souffle d'espoir et de joie avait redonné vie à tes cordes vocales. Sans savoir où tu mettais les pattes, tu t'approchais de la pair luisante devant toi.

- C'est vraiment toi...

*******************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Sam 25 Oct - 14:08

Diverses émotions s'affrontaient dans le cœur d'OeilTénèbre.

Confusion. Que faisais Lyra ici ? Ils étaient bien loin du lac ou du clan... Comment avait-elle pu arriver jusqu'ici ? Et ça ne pouvait pas être un pur hasard... Erk ne l'aurait pas laissée passer sans mot de passe. Winter l'aurait-elle amenée ? Impossible... Elle n'aurait jamais osé lui désobéir à ce point...

Peur. Qu'allait dire Lyra ? Allait-elle le rejeter ? Allait-elle le haïr ? Venait-elle juste ici pour lui dire que tout le monde était au courant de ses machinations, qu'elle avait découvert son vrai visage et qu'elle souhaitait désormais mettre fin à leur relation ?

Honte. C'est tout ce qu'il méritait après tout. Il avait abandonnée sa louve et ses enfants, sa meute et ses amis. Comment pourrait-on aimer un loup comme lui ? Le pire, c'était qu'il était presque sûr qu'il referait ce choix s'il le devait. Il ne méritait pas Lyra. Pas même un peu.

Joie. Immense. La simple vue de la louve lui serra le cœur d'une manière presque douloureuse. Formidablement douloureuse. Il se rendit compte à quel point elle lui avait manqué...

Ce sentiment d'allégresse, si puissant, domina sur tout les autres. Il aimait Lyra. C'était une certitude.
Il ne prêta pas grande attention à ce que disait la louve. Il bondit sur la louve, la plaquant tendrement au sol et la câlina doucement. Il ne savait pas quoi dire... Et le temps viendrait pour les questions. Pour le moment, il voulait profiter du contact de celle qu'il aimait...
Revenir en haut Aller en bas
Lyra

avatar

DCs : Artémis //Maelstrom // Kartor
Liens : Liens et RPs
Présentation : Lyra
Points : 20
Date d'inscription : 19/04/2013

Feuille de personnage
Age: 9 ans
Rang: Sage
En couple avec: OeilTenebre ...et pour toujours

MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Sam 25 Oct - 19:30

Vos yeux luisaient comme des pierres précieuses. Ton coeur même scintillait dans ta poitrine tel un rubis attiré par son compère à quelque mètre. Ta queue battait la mesure, tu ne pouvais arrêter ce mouvement qui fouettait l'air derrière toi. Depuis que tu savais qu'il était vivant, tu n'avais de cesse d'avoir l'espoir de le revoir. Et maintenant que c'était le cas, tu débordais d'un sentiment qu'aucun mot n'existait pour le définir. Ce que tu ressentais, là, c'était une explosion de merveille. Tu savais que le loup avait pour but de ne pas être découvert, tu l'avais peut-être ainsi déçu dans ses projets mais tu étais si heureuse de le revoir, que tu ne le regrettais pas. En revanche, tu ne savais pas tellement comment réagir, sans savoir comment lui allait réagir. Je craignais qu'il ne s'énerve et s'en prenne à toi mais même si c'était le cas, tu ne fuiras pas n'est-ce pas ?

Le loup bondit sur toi, et tu ne le savais qu'en suivant la trajectoire de ses yeux verdoyants qui s'élevèrent dans les airs. N'importe qui aurait prit peur, n'importe qui aurait gratté à la porte, fait demi-tour, se rabattre sur le côté, au moins se plaquer au sol. Mais tu ne bougeais pas de ta place, tes oreilles étaient bien droite, tes yeux de saphir suivaient les émeraudes mouvantes, tu te dressais sur la pointe de tes pattes azurines, tu n'espérais que de t'envoler à sa rencontre. Soudain, tu te fis renversé. Le poids du mâle te jeta à terre, te colla l'échine au dallage froid de la pièce mais ta queue était toujours agitée, tes pattes se refermèrent sur le corps de l'être invisible, ton coeur pleurait de joie à sentir encore la chaleur de son corps contre le tien, de sentir que tu pouvais le toucher, le serrer contre toi, ce que tu rêvais depuis des lunes. Tu écoutais le souffle de sa respiration, ce n'était pas un fantôme, celui que tu aimais était vivant, jamais il n'avait été mort, tu ne voulais même pas savoir pourquoi cette mascarade. Ta langue parcouru avec amour le visage invisible du loup, tu gémissais de joie, frottant ta tête contre la sienne, enfouissant ta truffe dans son pelage épais et sombre.

- Tu m'as tant manqué...

*******************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Mar 28 Oct - 1:19

- Tu m'as tant manqué...

Elle lui rendait ses câlins. Était-ce possible ? Le cœur d'OeilTénèbre battait fort, très fort. Lyra était la perfection incarnée. Il l'avait abandonnée... Et elle lui pardonnait ? C'était... Tellement plus que ce qu'il méritait... A cet instant, toutes les idées d'OeilTénèbre furent balayées. Ce monde était magique, après tout. Puisqu'une louve telle que Lyra y était née, il ne pouvait que l'être...

- A moi aussi, Lyra... A moi aussi.

Sa voix lui semblait rauque, brute, sauvage, à coté du timbre cristallin de la louve. Il la serra fort contre lui. Pendant quelques secondes, il n'y avait plus qu'eux deux, liés par leur chaleur respectives et leurs caresses, dans un océan d'ombre. OeilTénèbre savoura ces retrouvailles, puis, après de longues minutes, il trouva le courage de s'éloigner de Lyra. Cela lui causa une souffrance presque physique.
Il alluma une bougie, répandant la lumière qui illumina la pièce, aveuglant Oeil quelques instant.
La pièce dans laquelle ils se trouvaient été une chambre, meublée sommairement, avec un lit, une table et quelques chaises. Une carte des Terres d'Archange était posée sur la table. Une pile de livre jaunis étaient posés dans un coin, au milieu de parchemin à deux doigts de tomber en poussière.

Lyra... OeilTénèbre faillit en pleurer. Elle brillait. Elle étincelait. Un ange. Un éclat de beauté. Perfection.... Une étoile... Lyra était... Une étoile... Une larme coula d'un œil vert. Elle était si belle...

OeilTénèbre reviens aux cotés de Lyra. Il ne pouvait plus rester loin d'elle. Elle lui était vital.

- Lyra... Je suis terriblement heureux de te retrouver... Mais... Tu t'es mise en danger en venant ici... Si loin au Nord... Qui t'as amenée ? Tu n'as pas fait ce voyage seule, rassure-moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Lyra

avatar

DCs : Artémis //Maelstrom // Kartor
Liens : Liens et RPs
Présentation : Lyra
Points : 20
Date d'inscription : 19/04/2013

Feuille de personnage
Age: 9 ans
Rang: Sage
En couple avec: OeilTenebre ...et pour toujours

MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Mar 28 Oct - 21:05

- A moi aussi, Lyra... A moi aussi.

"Mais comment aies-je pu vivre sans lui durant tout ce temps ? Le croyant mort ?" C'était là, la question que tu te posais dans ton inconscience. Sur le corps couvert de cicatrices, au pelage noir, tu frottais ta fourrure aussi soyeuse que celle d'un furet, à la blancheur aussi pur que la lueur de la lune. Ton coeur était aussi lumineux que l'éclat d'une étoile et ton regard cristallin ne parvenait pas à se défaire de ceux du mâle. Chacun des mots qu'il prononçait atteignait tes oreilles candides comme le chant d'un orion. Tu passas un coup affectueux de langue sur sa joue, puis son front et le long de ses babines sombres. Un moment incomparable qui avait arrêté la course du temps. Jusqu'à ce que tu sentes son corps se retirer de toi. C'était comme un arrachage brusque et angoissant. D'un coup, tu craignais subitement l'avoir perdu à nouveau dans le noir. Pourtant tu sentais sa présence et tu voyais ses yeux d'émeraude. Mais le retrait de la chaleur de son corps te glaça sur place. Cependant, tu en profitas pour te remettre sur tes quatre pattes.

Soudain, une flamme naquit. Tu plissas tes yeux délicats au contact de la lumière nouvelle qui luisait sur une chandelle. Tes pupilles s'étaient contractées subitement, laissant apparaître davantage de la beauté d'azur de tes prunelles. Deux joyaux qui sortaient de l'océan. Lorsque tu fus habitué à la nouvelle nuance de lueur orangée qui vacillait au gré de la petite flamme dansante sur sa tige en solitaire, tu te mis à épier la pièce dans laquelle tu te trouvais. On aurait dit un foyer d'humain. Tout comme le reste de la taverne dans laquelle tu te trouvait après tout. Mais ce qui te fascinait le plus, était la forme noire qui se tenait devant toi. Maintenant, tu ne pouvais pas seulement le sentir, le toucher et l'entendre, tu pouvais le voir ! Son pelage d'ébène qui contrastait atrocement avec ta fourrure immaculée. Il s'avança vers toi, tu en fis de même et tu fourras ton museau dans le réconfort des poils épais de son poitrail.

- Lyra... Je suis terriblement heureux de te retrouver... Mais... Tu t'es mise en danger en venant ici... Si loin au Nord... Qui t'as amenée ? Tu n'as pas fait ce voyage seule, rassure-moi ?

Tu ne répondis pas tout de suite, profitant un peu du contact. Mais tu réfléchissais aussi à ce que tu allais répondre. Au bout d'un moment, tu t'écartas de lui et leva tes yeux limpides vers les siens.

- Heureux est bien trop faible pour décrire ce que je ressens.

Tu marquas une courte pause avant d'ajouter pour lui répondre :

- Les Terres du Nord me sont inconnues, c'est vrai, mais elles ne sont pas plus dangereuses qu'ailleurs.

Maintenant venait le moment de révélation. Tu n'avais pas peur pour toi, tu avais peur pour quelqu'un d'autre.

- C'est Winter. Je l'ai supplié de me conduire à toi. Je savais au plus profond de moi que tu n'étais pas mort et j'ai eut raison d'y croire, de faire confiance en mon instinct. Elle a finit par accepter. Je reconnais que je ne sais pas vraiment pourquoi. Elle ne me porte pas grandement dans son estime. Mais c'est une louve vaillante qui a su mettre son orgueil de côté pour accepter ma requête.

*******************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
Dieu et Fondateur de ces Terres
avatar

Points : 1003
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Mar 18 Nov - 7:59

Au tour de Oeiltenebre

*******************************
"Est-ce que le matin tu ne crois plus à la lune parce que le soleil se lève ?"
"Et est-ce que tu ne crois plus au soleil parce qu'il est caché par les nuages ?"


© Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clansdesastres.forumactif.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Mer 26 Nov - 10:27

OeilTénèbre ne savait pas que Lyra avait comparée sa fourrure avec celle d'un furet, et c'était tant mieux, car il l'aurait sûrement mal pris. Ce n'était pas qu'il n'aimait pas les furets. Ni qu'il ne trouvait pas que leur fourrure était douce et agréable. Mais être comparé à un animal d'une intelligence limitée par celle qui détenait son cœur lui aurait fichu un sacré coup au moral.
Moral qui était en hausse perpétuelle depuis quelques minutes, au point de crever le plafond.
Lyra... Comment avait-il pu être assez aussi stupide pour croire qu'il pourrait vivre sans elle ? Elle lui était aussi indispensable que l'air qu'il respirait... Le monde sans elle était gris, terne et ennuyeux.
Vivre sans elle n'était que survivre.

Elle enfouit son museau dans la fourrure du noir Solitaire. OeilTénèbre, alpha de la Meute de l'Ombre, connu par les humains comme le Marche-mort, stratège et diplomate reconnu, frissonna de plaisir. Son cœur allait exploser... Puis elle s'écarta pour répondre à sa question. Pourquoi cela faisait-il si mal ?

- Heureux est bien trop faible pour décrire ce que je ressens. Les Terres du Nord me sont inconnues, c'est vrai, mais elles ne sont pas plus dangereuses qu'ailleurs.

Bien sûr que si... Loin de l'influence des Clans, et de leur territoire, les terres du Nord étaient arpentées par bien plus de bêtes sauvages et sanguinaires que les Terres Neutres... Surtout pour une louve non-violente qui ne savait ni fuir ni se battre...

C'est Winter. Je l'ai supplié de me conduire à toi. Je savais au plus profond de moi que tu n'étais pas mort et j'ai eut raison d'y croire, de faire confiance en mon instinct. Elle a finit par accepter. Je reconnais que je ne sais pas vraiment pourquoi. Elle ne me porte pas grandement dans son estime. Mais c'est une louve vaillante qui a su mettre son orgueil de côté pour accepter ma requête

Une seule pensée traversa l'esprit d'Oeil qui se raidit, tout en conservant un visage de marbre.
TRAHISON.
Winter prenait bien trop de liberté ! Elle serait punie, et pas tendrement. La fois où, sous forme humaine, elle avait blessé Lyra, lui semblerais un chaleureux souvenir en comparaison... Certes, en l'escortant, elle avait rendu son Alpha plus heureux que jamais. Mais il y avait des choses top secrètes qu'il ne fallait absolument pas révéler... Et sa survie en faisait partie.

Mais il penserait à ça plus tard... Il revoyait sa louve depuis une éternité dans le noir... Il ne voulait penser à rien d'autre...

- Tu rayonnes, Lyra... C'est normal ? Je sais que tu adore le Soleil, mais il semblerait que son éclat t'ai touchée de plein fouet...

Revenir en haut Aller en bas
Lyra

avatar

DCs : Artémis //Maelstrom // Kartor
Liens : Liens et RPs
Présentation : Lyra
Points : 20
Date d'inscription : 19/04/2013

Feuille de personnage
Age: 9 ans
Rang: Sage
En couple avec: OeilTenebre ...et pour toujours

MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Dim 11 Jan - 17:31

Quoi qu'en pensait Oeil de toute manière, Lyra aurait pu traverser le monde rien que pour le retrouver. C'était d'ailleurs...Presque ce qu'elle avait fait, quoi qu'elle n'avait franchi qu'une mer pour cela. Elle ne l'avait pas fait seule. Et si elle devait le faire seule, elle n'aurait peut-être pas survécu. Cependant, elle aurait eut tout le courage de le faire. De toute façon, elle s'apprêtait à être une Sage accompli, elle ne devait plus rien craindre et ne pas hésiter à sortir un peu plus du château. Même si les tensions entre les clans étaient palpables, même si la guerre était imminente, Lyra devait rester forte et courageuse pour assumer très bientôt son nouveau rôle au sein du clan. Dire qu'elle n'était qu'une petite Subalterne. Jamais elle n'aurait juré un jour, devenir autre chose. La jeune louve blanche expliqua ensuite comment elle avait pu réussir à venir ici, grâce à Winter. Elle sentit soudainement le corps de son bien aimé se raidir et savait plus ou moins ce qu'il pensait. Que Winter n'avait pas respecter sa cachette. Lyra ne voulait pas que la louve se fasse punir pour ce qu'elle avait fait. Même Oeil ne pouvait pas la punir pour lui avoir permis de retrouver un peu de joie avec Lyra. La louve du soleil passa un coup de langue sur les babines du grand mâle noir et ajouta comme en devinant ses pensées :

- Ne la puni pas Oeil...supplia-t-elle, rien ne pouvait me rendre plus heureuse que ce qu'elle a bien voulu faire pour moi.

- Tu rayonnes, Lyra...fit le loup, C'est normal ? Je sais que tu adore le Soleil, mais il semblerait que son éclat t'ai touchée de plein fouet...

La louve blanche coucha légèrement ses oreilles, attendrie par les paroles du mâle.

- Toi aussi tu rayonnes, dit-elle, pourtant tu restes dans l'ombre. C'est normal ?

Elle afficha un sourire en se blottissant contre la fourrure du loup.

- Tu es le seul à pouvoir faire fleurir cette flamme dans mon coeur. T'es yeux vert ont aussi l'éclat de cette couleur d'or incandescent, comme des diamants sertis. Je suis...Si heureuse de t'avoir retrouvé...Combien de temps encore vas-tu rester caché dans les ténèbres...?

*******************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Dim 8 Mar - 1:51

- Ne la puni pas Oeil...supplia-t-elle, rien ne pouvait me rendre plus heureuse que ce qu'elle a bien voulu faire pour moi.

Ces mots touchèrent directement OeilTénèbre au cœur. Cependant, il savait bien qu'il lui était impossible de faire ce que la louve lui demandait... Winter devait expier sa faute, sinon, la fois prochaine, elle recommencerais. Cependant, il était prêt à faire une concession. Pour Lyra. Pour son amour.
Au lieu du supplice infernal qu'il lui avait d'abord concocté, il allait simplement la sermonner et la condamner à travailler pour la meute deux jours durant. C'était suffisamment dissuasif sans être trop cruel ni trop disproportionné. Et dès qu'elle aurait expiée cette faute, OeilTénèbre pourrait la remercier chaleureusement pour le cadeau qu'elle venait de lui faire.

- Ne t'en fais pas pour Winter, Lyra. Je lui suis reconnaissant de t'avoir amenée jusqu'ici...

C'était vrai. De toutes les années qu'il avait passé avec elle, il ne s'était jamais autant réjouit d'avoir un jour sauvée cette petite louve des griffes de Majere.

-Toi aussi tu rayonnes, dit-elle, pourtant tu restes dans l'ombre. C'est normal ?

Lyra se blotissait contre Oeil, qui caressa doucement l'arrière du crâne de son aimée. Il réfléchissait. Devait-il tout lui dire ? Devait-il tout avouer... Au risque de passer pour encore pire qu'il ne l'était vraiment ? Il sourit faiblement.

- Tu sais, certaines étoiles sont faites pour brûler en silence, dans l'ombre de l'espace et dans l'indifférence des observateurs. Elles brillent pourtant...

Intuitivement, il leva les yeux vers le ciel, et se désola de ne pouvoir contempler que les lattes en bois qui formaient le plafond. Où était son ciel ?
Où étaient ses étoiles ?

- Tu es le seul à pouvoir faire fleurir cette flamme dans mon coeur. T'es yeux vert ont aussi l'éclat de cette couleur d'or incandescent, comme des diamants sertis. Je suis...Si heureuse de t'avoir retrouvé...Combien de temps encore vas-tu rester caché dans les ténèbres...?

Une fois encore, Oeil sourit. Mais cette fois-ci, ce sourire semblait amer.

- Je ne suis pas caché dans les ténèbres. Les ténèbres sont ma maison. Mon foyer. Mon refuge. Il en a toujours été ainsi. Ton astre brille fort, mais sa lumière ne parvient pas à percer l'ombre qui m'entoure. Tu es la seule qui puisse y parvenir, et cela, ni Nekar, ni Tikar, ni Archange ne peuvent s'en vanter. Je suis... vraiment... vraiment heureux que tu sois ici avec moi, Lyra.

OeilTénèbre serra la mâchoire. Ses yeux s'humidifièrent, comme s'il allait pleurer. Il planta son regard vert dans les pupilles bleutées de Lyra et annonça, d'un ton qu'il s'efforçait de rendre désinvolte:

- Je sais que tu vas bientôt devenir la Sage du Clan du Soleil... Et j'ai eu tout le temps de réfléchir à ce que cela implique. Il paraîtrais totalement absurde que la Sage du Clan soit en couple avec un loup appartenant au Clan ennemi. Tu es venue ici pour mettre fin à notre relation, pas vrai ? Ne t'en fais pas... Je comprend.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra

avatar

DCs : Artémis //Maelstrom // Kartor
Liens : Liens et RPs
Présentation : Lyra
Points : 20
Date d'inscription : 19/04/2013

Feuille de personnage
Age: 9 ans
Rang: Sage
En couple avec: OeilTenebre ...et pour toujours

MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   Mar 10 Mar - 20:01

- Ne t'en fais pas pour Winter, Lyra. Je lui suis reconnaissant de t'avoir amenée jusqu'ici...

La jeune louve blanche qui contrastait tant avec le mâle noir afficha un large sourire le long de ses babines. Elle doutait que OeilTenebre ne fasse aucun reproche à Winter, mais savait qu'il disait vrai. Tout le monde voyait l'âme du Solitaire comme noire, terne et cruelle. Mais Lyra pouvait y déceler autant de lumière que l'éblouissement qu'inspirait sa propre fourrure. Cependant, cette si douce lumière invisible aux yeux de tous, était belle et bien cachée par les ambitions ténébreuses du mâle que la future Sage tentait en vain de ramener à la raison.

- Tu sais, certaines étoiles sont faites pour brûler en silence, dans l'ombre de l'espace et dans l'indifférence des observateurs. Elles brillent pourtant...

Lyra enracina ses iris d'azur dans l'émeraude des yeux d'OeilTenebre, dont les lueurs pleines de vie scintillaient sous la lumière chaude et superficielle de la bougie.

- Il suffit de bien regarder pour les voir, répondit la femelle.

Inquiète cependant pour son aimé, la jeune louve aimerait tant qu'il ne reste pas caché en ces lieux dans le seul but d'assouvir ses ambitions. Elle lui demanda donc combien de temps il comptait resté dans l'ombre, mais le mâle, gâchant son visage empli d'amour d'un sourire amer, lui répondit :

- Je ne suis pas caché dans les ténèbres. Les ténèbres sont ma maison. Mon foyer. Mon refuge. Il en a toujours été ainsi.

- T'aies-je vexé ? demanda la louve du soleil, inquiète.

Ton astre brille fort, mais sa lumière ne parvient pas à percer l'ombre qui m'entoure. Tu es la seule qui puisse y parvenir, et cela, ni Nekar, ni Tikar, ni Archange ne peuvent s'en vanter. Je suis... vraiment... vraiment heureux que tu sois ici avec moi, Lyra.

Devant le regard brillant du loup noir, Lyra garda son sourire qui s'étirait le long de son fin museau. Elle le frotta doucement à l'encolure du grand mâle, comme pour lui dire "attention, tes sentiments commence à prendre le dessus et ça se voit !". Elle en souriait d'amusement. Mais soudain, OeilTenebre déclara :

- Je sais que tu vas bientôt devenir la Sage du Clan du Soleil... Et j'ai eu tout le temps de réfléchir à ce que cela implique. Il paraîtrais totalement absurde que la Sage du Clan soit en couple avec un loup appartenant au Clan ennemi. Tu es venue ici pour mettre fin à notre relation, pas vrai ? Ne t'en fais pas... Je comprend.

Lyra recula vivement sa tête du cou du loup. Son regard bleu était comme effaré. Elle ? Se séparer de lui en plus à cause d'une histoire de clan ?! Jamais ! Elle fixait intensément le mâle au sombre pelage tout en gardant un prompt silence, le regard légèrement plissé une fois passé l'étape de l'étonnement de telles paroles. Au bout d'un moment, la louve répondit en détournant le regard :

- Tu ne comprends rien au contraire.

Son museau pivota sur le côté.

- Est-ce vraiment pour ça que je suis venue ? Le crois-tu ?

La poitrine de la louve se gonfla dans un soupire silencieux. Elle finit par reposer ses yeux humidifiés d'émotion dans les prunelles verdoyantes du loup.

- Oeil ! lança-t-elle sans pour autant être sèche dans sa voix, je vais devenir la Sage du Clan du Soleil. Cela implique beaucoup de chose, y comprit une certaine façon de voir les choses désormais. Le monde qui m'entoure. Mais c'est une façon de voir, de comprendre, que j'ai toujours eut en moi. Ne voir les loups que comme une seule et même unité et non pas deux clans qui s'entretuent. Je vais devenir la Sage du clan. J'aurais tant une meilleure influence auprès des autres pour cela. Pour pouvoir partager ma sagesse, ma compassion. Je n'ai pas pour rôle d'encourager une telle séparation. Alors, même si ça paraît stupide aux yeux des autres, cela ne fera que prouver d'avantage à quel point je crois en mes principes. Et donner l'exemple. Tu ne peux pas croire que je ne veuille plus de toi ! Mais que serais-je seulement, sans toi...? Je sais bien que les tensions posent des problèmes...Mais ce n'est pas une raison...

*******************************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles avec un mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles avec un mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un lien avec la mort ? C'est par ici.
» Quelle joie que celle des retrouvailles ! /Rose/
» › qui aime la mort aime la vie.
» Les retrouvailles virtuelles (ft. Nyshaa)
» Haunui Shuraba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cycle 747 de l'Age Sombre // Deuxième Période de Pleine Guerre :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: