Nous sommes dans le Cycle 747 de l'Age Sombre // Deuxième Période de Pleine Guerre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [AVERTISSEMENT] Ooh death! ~ [FLASHBACK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brume
Modérateur de ChatBox et Remplaçant Administrateur
avatar

DCs : Ijec
Joue possiblement Kira, Angel, Tsubasa, Selena/Stone, Snowflakes et sa famille
Liens : Ici
Présentation : Ici
Points : 10
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Age: 7 ans
Rang: subalterne
En couple avec: Ambre (décéder)

MessageSujet: [AVERTISSEMENT] Ooh death! ~ [FLASHBACK]   Ven 29 Jan - 0:06

[ATTENTION GORE]
(Je me suis beaucoup amusée,alors beaucoup de gore)

La lumière blanchâtre de la lune éclairait les arbres sombres de la forêt mais très peu de lumière passait a travers. Dans un noir presque total, la silhouette d'un imposant canidé tout aussi noir que les ténèbres qui l'entourait avançait doucement, du sang sur les pattes et la gueule, l'odeur de la mort régnait dans l'obscurité. Le canidé semblait en colère, sa fourrure noire d'ou on pouvait distingué quelques petites tâches rouges était tâché par le liquide sombre qui ne se distinguait en réalité que dans les empreintes qu'il laissait derrière lui. Grondant légèrement sans grande raison, ses yeux rouges vif passant avec une pointe de nervosité dans ce qui l'entourait, le mâle sombre se sentais observer. Et ce depuis un moment, il venait de tué une pauvre jeune louve solitaire, elle était squelettique, et ne lui avait pas apporté grande nourriture, sa chaire et ses os aillant a peine remplis son ventre, c'était a ce moment là que cette impression avait commencé a le suivre. Et pourtant rien ne semblait le suivre, aucun bruit, aucune odeur, et il ne voyait rien ni personne. Et ça l'énervait, ça l'énervait, ça l'agaçait, tout comme ça le rendait peu à peu nerveux. Devant lui, un grand arbre était tombé, probablement du a l'âge et au vent, sa carcasse avait fait tombé d'autres arbres en chutant. Résultat, la lumière de la lune formait un cercle devant la route du mâle noir. Il s'avança jusqu'à là, ça l'aiderais peut-être a trouvé ce qui semblait le suivre? Ainsi a la vu de son ennemi, il pouvait semblait être une proie plus visible, pour un ligre par exemple.
 On pouvait désormais bien distingué son corps musclé et bien battis, un pelage semblant doux au niveau de l'encolure mais le reste semblait presque dur, comme des épines, assez cours, prouvant qu'il venait du Nord. Des pattes longues mais très musclée, une épaisse et grande tête soutenue par une encolure épaisse et des épaules musclées. Sa mâchoire était longue et épaisse et était actuellement couverte de sang. Une fine petite mèche rouge lui retombait entre ses deux yeux rouges. Sous ses yeux, deux tâches rouges étaient dessiné, a l’horizontale, semblait a deux coups de griffes. Sur ses pattes avant, deux tâches rouges, cette foi-ci en forme de bandes au milieu des pattes. Le rouge de son corps était très sombre comparé au brillant de ses deux yeux couleur rubis. Quelques cicatrices pouvaient être visible sur son corps, surtout une assez longue sur son visage, mais rien de bien énorme. Il prouvait juste que ce loup avait fait plusieurs combats, et qu'il c'en était toujours sortit!

Soudain, une silhouette claire glissa dans les ténèbres, faisant brutalement gronder le mâle noir, avant qu'un rictus moqueur ne se dessine sur son visage sombre. Le loup en face de lui, malgré une hauteur surprenante, mais digne des loups du Sud, n'étais autre qu'un misérable petit subalterne du clan de la Lune! Ce misérable chien galeux était ridicule! Un pelage d'un blanc pur parfaitement nettoyé et arranger, long, même très long au niveau de son encolure et de ses joues, c'était a se demandé comment il ne mourrait pas de chaud dans la saison chaude! Il était grand, il fallait l'avoué, et son pelage épais lui donnait une carrure malgré tout assez imposante, mais ce n'étais que du poil! Les pattes longues et souples du mâle blanc lui donnait du ressort, et la seule et unique chose qui pourrais l’avantager se serait les longues ailes d'un noir profond, total contraste avec son poil blanc, qui lui permettait de voler. Enfin, ses ailes, une morsure et les voila cassé, il ne pouvait pas être bien agile avec ses deux machin! C'était plus encombrant qu'autre chose! Le loup blanc ne portait pas son sourire ridicule habituel, il était sérieux, il était extrêmement froid, il ferait presque froid dans le dos tiens! "Tu es venu vengé ta salope de louve?!" Hurla avec une moquerie évidente Lame-Noire. Le loup blanc ne répondit pas, baissant sa tête dans une position d'attaque tout en écartant doucement ses pattes avant de chaque coter en dévoilant ses, étonnamment, longs crocs. Le loup noir releva sa tête en ricanant, dévoilant ses épais crocs dans un sourire mauvais, la tête redressé avec arrogance. "Tu penses vraiment pouvoir me faire peur? Petite vermine! Je vais te réduire en bouillie! Oh! Non! D'abord, je vais te noyé comme ta petite louve chérie! Et ensuite je te réduirait en bouillie! Et je dévorerais ta misérable carcasse de vermine! Tu pourras rejoindre ta chérie comme ça!" Le loup noir écarquilla soudainement ses yeux rouges de surprise, ou était le loup blanc?! Il regarda autour de lui en grondant, il avait disparu, il c'était volatilisé ce piaf! Un souffle se fit sentir sur son oreille, suivit d'un "Tu parles trop". A peine eut il le temps de brutalement se retourné, la gueule ouverte, prête a saisir la chaire de son adversaire, que le loup blanc disparut a nouveau. Lame-Noire fit en tour sur lui même en grondant brutalement, il n'était plus là a nouveau! "Montre toi lâche!". La douleur sur son flanc, juste au dessus de sa queue lui fit poussé un grondement de couleur et de surprise, le sang gicla sur le sol alors qu'il se retourna, il n'était plus là a nouveau. Hurlant de colère, le mâle noire en bavait presque, regardant chaque mouvement dans les ténèbres l'entourant. Aucun battement d'aile, aucun bruissement dans les buissons, aucun bruit de pas, c'étais comme si il se faisait attaqué par un fantôme! Une douleur cuisante sur sa patte arrière gauche lui fit lâché un aboiement rauque se retournant pour mordre, ses crocs se refermèrent dans le vide alors que son corps tombait au sol, Brume lui aillant tirer la patte arrière vers la droite, et le mouvement de Lame-Noire vers la gauche le fit inévitablement tombé. Son épaule musclé se cogna brutalement contre une pierre dans un craquement glauque, faisant une nouvelle fois grogné de rage le loup noir. Il se leva, une patte avant en moins, pendant lamentablement alors qu'un filet de sang glissait le long de sa patte. Nerveux, et énerver, Lame-Noire tournait désormais en rond, bavant a moitié dans sa rage en grondant brutalement, mais il avait l'impression que rien ne l'entourait. Bien vite les crocs c'étaient planter sur son épaule brisé, lui faisant lâché un hurlement de douleur avant de se retourné brutalement, a peine eut-il le temps de voir le loup blanc se reculé d'un mouvement d'aile et de disparaître dans les ténèbres, les yeux de Brume avaient pris une couleur blanche. Il fonça dans l'endroit ou avait disparu le loup blanc mais il n'y avait plus rien! Se retournant, il vu le mâle aux ailes noires, debout, dans la zone éclairer par la lune. Fou de rage, Lame-Noire couru jusqu'à cette zone, Brume bondit en l'air quand les crocs de l'autre mâle claquèrent près de sa gorge, dans ce mouvement, le loup blanc griffa brutalement le visage de Lame-Noire de sa patte avant, lui lacérant une oreille et sa patte glissa jusqu'à lui crevé un œil et disparaître a nouveau dans les ténèbres. Le mâle noir hurlait de douleur et de colère alors qu'il tourna a nouveau sur lui même, refermant ses crocs dans le vide, son souffle était rauque et il grondait. La prochaine morsure fur brutale et précise, a l'endroit ou se trouvait son œil. Le loup Noir se cabra, mais ne fit que aggraver sa blessure, et bien vite ce qu'il restait de son œil se fit arraché et resta dans la gueule de Brume qui bondis en arrière, le liquide noir qu'un œil éclater coulait le long de la gueule du loup blanc ainsi que le sang, alors qu'il disparaissait a nouveau dans les ténèbres. Le souffle saccadé, essoufflé, Lame-Noire tournait en rond, mordant le vide, grondant, hurlant, griffant le vide dans des mouvement brusques. Et en parallèle, des blessures apparaissaient sur son corps, bien vite, ses pattes se mirent a tremblé alors que sous lui se trouvait déjà une flaque de sang, le corps meurtris et couvert de sang de Lame-noire se mit a tremblé entièrement alors qu'il s'immobilisait. Son unique œil valide écarquiller, par de la rage, de la folie et peut-être.. de la peur? Il tourna lentement de tête de coter, a l'endroit ou se trouvait la lune, il vit le loup blanc, les ailes grandes ouvertes, tout comme sa gueule complètement recouverte de sang, il était encore en l'air, et il ne put réagir, son corps était épuisé, la seule chose qu'il put faire fut sursauter quand les crocs du mâle blanc se plantèrent sur sa gorge et arrachèrent sa peau et une partie de sa chair, il tomba brutalement au sol, prenant le peu d'air que sa gorge pouvait encore prendre. "Tu Salueras ma compagne là bas, et tu lui diras d'attendre" Il ricana "Je ne vais pas encore la rejoindre!" Les yeux blancs de Brume étaient écarquillé alors qu'il ricanait avec moquerie, et ce fut avec une pointe de folie que les crocs du loup blanc se plantèrent dans la plais de Lame-Noire et lâchèrent, encore et encore, arrachant, déchirant, déchiquetant tout ce qui pouvait se présenter a eux. Et bien vite, la tête fut détaché du corps, le ventre du loup noir était ouvert dans une plais béante, les entrailles coulant sur le sol, les cotes étaient brisée et totalement brisée, les poumons et le coeurs, tout deux dans un sale état, se trouvait au milieu des entrailles, dans une masse rouge sombre et blanche, du au poumons et autres tripes, mais tout n'était qu'un ramassis de chair dégoûtante et gluante, le sang se trouvait sur plusieurs mètres maintenant, a force de mordre, de déchirer et d'arraché, le sang gicla un peu partout, tout comme une partie de la chair arrachée. Le corps de Lame-Noire était désormais parsemer de trous, on voyait les os au niveau des pattes et des épaules, des cotes et des flancs, une partie de la colonne vertébral était totalement visible, les muscles avaient été arraché tout comme la fourrure, ne restait plus qu'un immonde amas de chair rougeâtre avec un peu de blanc et de noir répondu devant les pattes du loup blanc. Brume fixa un instant le trou présent entre la tête et le reste de l'encolure, l'unique œil valide de Lame-Noire était grand ouvert, écarquillé, et fixer devant lui, emplis de peur et brutalement Brume éclata de rire. Oh, oui, il était satisfait, il était difficile d'être aussi satisfait que maintenant, riant aux éclats pendant plusieurs minutes, il se baissa a nouveau vers Lame-Noire et saisit sa tête et la balança en l'air, s'amusant a le faire un bon nombre de fois en dansant sous la lumière de la lune tâché par le sang a cause de cette tête se balançant dans l'air et retombant sur le sol, encore et encore, dans un petit bruit particulièrement glauque accompagné par les rires emplis de folie. Et puis il se calma et soupira, le voila soulager d'un poids... Saisissant la tête de Lame-Noire qu'il avait balancé contre un arbre, il s'éloigna dans les bois avec, son corps couvert de sang. Il s'éloigna avec la tête, marchant tranquillement, et il alla jusqu'à l'endroit ou se trouvait la tombe de Ambre, il posa alors la tête meurtri devant, et il sourit doucement, restant quelques heures devant la tombe, avant de s'éloigner, couvert de sang, sec ou non, toute son encolure et son visage, son poitrail, ses pattes avant, ses cotes et une partie de ses ailes étaient presque entièrement rouges. Calmement, alors que le soleil était désormais haut dans le ciel, l'assassin marchait dans la forêt appartenant a son royaume, serein, et détendu, il réfléchissait calmement, sans but ou ses pattes tâchée de rouges le menait...

*******************************


"Danser entre le feu et la glace, chanter entre le sang et l'eau, rire entre la vie et la mort..."

Gif :
 


Seconde signature:
 


©️ Signature rattlesnake12 Pour MON utilisation personnelle uniquement!
©️ Avatar Colo + lineart - Oren
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xana-akai.deviantart.com/
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: [AVERTISSEMENT] Ooh death! ~ [FLASHBACK]   Mer 3 Fév - 22:33

Le soleil le leva doucement sur les Terres d'Archange, chassant dès son arrivée le spectre qui hantait la forêt du sud et mettant le voile sur des faits qui resteront inconnus aux yeux de tous. Avec cette arrivée de lumière, les loups du Clan de la Lune s'éveillèrent, plus ou moins tardivement selon les individus. Très vite, les gardes se relayèrent et les troupes de chasses quittèrent le Château de l'Ombre pour refaire une bonne réserve de nourriture. Kartor s'était levé aux aurores également et suivit un groupe de guerrier en route pour la traque du gibier. Ce n'est qu'une fois arrivée dans la Forêt du Sud que le mâle au pelage rouge et noir et à l'imposant collier se décida à quitter la troupe, qui poursuivit son chemin sans vraiment se soucier de lui.

Le guerrier gardait un cœur et une âme solitaire en tout point, même quand il s'agissait d'aller chasser un peu. La solitude pour cette tâche n'avait jamais été un fardeau pour lui. Il faisait partie des meilleurs guerriers du clan après tout. Qu'il s'agit de se battre ou de chasser, son expérience faisait le travail, non le travail d'équipe. Il n'aimait pas ça. Il avait toujours préféré agir de lui-même. Il n'y avait pas vraiment de réponse au pourquoi de la chose. Ce loup renfermé se déplaisait de la compagnie. C'était à se demander comment il supportait la vie dans un clan. Disons que ça n'avait pas toujours été facile. Aujourd'hui encore, il se contentait de tolérer la présence de ses congénères. Mais tout le monde savait à présent qui il était et ce qu'il voulait. Malgré tout ça, il était certain que le mâle n'hésiterait pas à sacrifier sa vie pour sauver un membre de son clan. Car il renfermait malgré tout, un cœur.

Sa force, son courage, ses talents. Kartor aurait très bien pu être un Bêta, voire même un Lieutenant. Le premier post lui avait d'ailleurs été maintes et maintes fois proposé. Mais il avait toujours refusé. Il n'aimait pas être dans la hiérarchie. Il se sentait déjà pesé sous suffisamment de responsabilité à n'être qu'un guerrier. Cela lui suffisait. Peut-être aussi ne voulait-il pas être plus impliqué que ça dans le clan.

La truffe au sol à la recherche d'une odeur de proie quelconque, Kartor parcourait les bois à patte de velours. L'oreille tendue, il entendit au loin un bruissement de feuille qui stoppa sa marche. En alerte, le loup redressa la tête mais ne vit rien pour le moment. C'est alors qu'une forte odeur de sang se répandit autour de lui. Un animal blessé ? Il devait l'être gravement pour générer autant d'odeur. C'est étrange. Kartor sentait également une odeur de loups de son clan, mais beaucoup plus faible. L'un des siens était-il en danger ? Sans plus attendre, le loup rouge et noir suivit la piste odorante à travers les taillis. Il aperçut par endroit des feuilles tâchées de sang. Kartor connaissait bien cette atmosphère pour l'avoir déjà vécu par le passé. C'était l'odeur d'un massacre.

Il poursuivit néanmoins son chemin, suivant à la fois l'odeur et les marques rougeâtres qu'il pouvait voir dans les environs, comme si un animal couvert de sang se frayait un chemin dans la forêt. C'est alors qu'il finit par apercevoir au loin une forme canine blanche aux ailes noires, difficilement reconnaissable car une grande quantité de sang masquait cette couleur d'origine.

- Brume ? s'étonna le guerrier en s'approchant de l'individu en question.

Il avait eu du mal à reconnaître son odeur à cause de tout ce sang mais maintenant il était fixé en voyant le subalterne dont il avait arrêté la déambulation dans les bois. Kartor s'approcha de lui en l'examinant du regard.

- Je peux savoir ce qui s'est passé ? lança alors le loup noir et feu.

Il tendit l'encolure, flairant le corps de son camarade de clan mais repéra que le sang que ce dernier portait sur son beau pelage jadis immaculé n'était pas le sien. C'était, en un sens, rassurant.

*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brume
Modérateur de ChatBox et Remplaçant Administrateur
avatar

DCs : Ijec
Joue possiblement Kira, Angel, Tsubasa, Selena/Stone, Snowflakes et sa famille
Liens : Ici
Présentation : Ici
Points : 10
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 19

Feuille de personnage
Age: 7 ans
Rang: subalterne
En couple avec: Ambre (décéder)

MessageSujet: Re: [AVERTISSEMENT] Ooh death! ~ [FLASHBACK]   Mar 5 Avr - 18:49

Une telle odeur de sang faisait plus fuir les prédateur et autres attaquants qu'il ne les faisait s'approché. Il marchait bien trop droit et calmement pour être blessé, alors, une telle quantité de sang sur le corps ne pouvait résumé que d'un massacre, et pas un ou l’agresseur n'avait pas réduit en pièce sa pauvre victime... Cependant, un bruissement d'un buisson le fit redresser couché ses oreilles et tourné son regard en direction de la source du bruit, il s'attendait a voir surgir quelqu'un, mais pas a voir Kartor. Il se posait soudainement des questions au sujets des coïncidences.... Le loup noir et rouge sembla être d'abord surpris de voir le loup blanc ainsi couvert de sang, mais il n'eut aucune crainte a s'approché de lui.

- Je peux savoir ce qui s'est passé ?

- Es-tu seul?

La question de Brume sembla presque glauque pour dire la vérité, et si elle pouvait paraître pour quelqu'un d'autre comme une sorte de piège "Si tu es seul je te tuerais pour te réduire en silence" pour Kartor c'était plus une question de "puis je te le révéler?" par exemple. Si la réponse de Kartor était positive, il répondit alors, retrouvant son sourire habituel, qui donnait une impression cependant fort étrange dans sa tête couverte de sang.

- Je suis aller rendre une visite a Lame-Noire. Rassures toi, il ne nous causera plus d'ennuie...Au final, il n'était pas si puissant que ça, il fallait juste... Lui faire un peu peur.

Sa fourrure c'était quelque peu hérisser.

- Avant de le tué.


Il ne souriait plus...

*******************************


"Danser entre le feu et la glace, chanter entre le sang et l'eau, rire entre la vie et la mort..."

Gif :
 


Seconde signature:
 


©️ Signature rattlesnake12 Pour MON utilisation personnelle uniquement!
©️ Avatar Colo + lineart - Oren
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xana-akai.deviantart.com/
Kartor

avatar

DCs : Artémis // Maelstrom // Lyra
Liens : Au fond du coeur
Présentation : Kartor
Points : 15
Date d'inscription : 06/12/2012

Feuille de personnage
Age: 8 ans
Rang: Guerrier
En couple avec: sa solitude

MessageSujet: Re: [AVERTISSEMENT] Ooh death! ~ [FLASHBACK]   Ven 8 Avr - 15:50

Tomber comme par hasard sur un Brume ensanglanté, d'un sang qui n'était pas le sien, aurait été éprouvant pour la majorité des connaissances du loup blanc aux ailes noires. Kartor était un peu l'exception qui confirmait la règle. Certes, tomber truffe à truffe avec l'un des rares loups auquel il était proche, en sang, alors qu'il chassait, c'était un étonnement pour lui. Ceci dit, une fois l'élément de la surprise passée, le loup rouge et noir se disait qu'au final, il connaissait suffisamment Brume pour savoir qu'il n'était pas ce qu'il laissait paraître au sein du Clan de la Lune. Peut-être même était-il le seul à le savoir et surtout, le seul à n'en avoir rien à faire. Pour lui, Brume était Brume, qu'il soit doux, gentil ou agressif. Peu lui importait. Kartor ne réagissait que sur le moment présent, alors que le loup soit un monstre hier, et un louveteau aujourd'hui, c'était le louveteau qu'il voyait et dont il s'irriterait sans nul doute. Kartor n'était pas le genre de loup à voir plus loin que le bout de son museau après tout. Il ne fallait pas oublier qu'il n'avait un esprit uniquement destiné à combattre, pas à réfléchir. Brume avait du sang sur lui, qui n'était pas le sien, il s'était battu. Autrement dit, dans la tête de Kartor, il s'était amusé et pas lui.

Parallèlement, Brume semblait étonné de voir Kartor. A vrai dire, pour un loup de la lune, il n'y avait rien d'extraordinaire à se balader dans la Forêt du Sud, surtout de si bon matin pour chasser le gibier. Brume n'avait probablement pas souhaiter être vu dans un tel état. D'un rapide coup d'oeil, le loup noir et feu l'avait compris. Mais c'était trop tard et il avait bien l'intention de savoir ce qui était arrivé. D'un côté, Kartor n'appréciait guère les cachotteries, même celle où Brume se faisait passer pour ce qu'il n'était pas. C'était plus fort que lui, ça le frustrait. Kartor aimait la baston. Peut-être préférait-il avoir un compagnon féroce à ses côtés pour se battre, plutôt qu'un petit malin qui faisait le pitre même pour lutter contre l'ennemi. Ce loup était trop sérieux et donc juste sans doute que les taquineries de Brume horripilaient simplement et sans effort.

- Es-tu seul?

Pour la peine, ce fut le fait que le loup ailé soit un peu sérieux en ce moment même qui perturba un peu le guerrier. Brume sérieux, c'était spécial. Il se devait donc d'être à l'écoute. Bien qu'il redoutait à tout moment un retour en arrière dans le comportement de ce dernier. Le loup rouge et noir haussa un sourcils, déconcerté.

- Euh, oui ? répondit-il alors.

Le loup blanc comme neige retrouva alors son sourire.

- Je suis aller rendre une visite a Lame-Noire. Rassures toi, il ne nous causera plus d'ennuie...Au final, il n'était pas si puissant que ça, il fallait juste... Lui faire un peu peur.

- Lame-Noire ? répéta Kartor, mais pour quelles raisons ?

- Avant de le tué.

Le guerrier se tut un moment, marquant une courte pause de réflexion et d'étonnement. Il avait deviné que Brume avait probablement tué, mais il ne pensait pas qu'il s'agirait de ce satané Solitaire. Brume ne souriait déjà plus et le loup rouge et noir fut ainsi pris dans ses pensées tandis qu'il toisait son congénère du regard. Il y eut un moment de silence assez perturbant, brisé par le guerrier qui finit par demander :

- Expliques-toi.

*******************************

Forme humaine
Spoiler:
 


Signature and Avatar © Cissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [AVERTISSEMENT] Ooh death! ~ [FLASHBACK]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[AVERTISSEMENT] Ooh death! ~ [FLASHBACK]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Mes Death Skullz
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cycle 747 de l'Age Sombre // Deuxième Période de Pleine Guerre :: Hors RPG :: Archives :: RPs abandonnés-
Sauter vers: